Lancement du timbre officiel de la COP 21 et des 3 timbres émis par l’ONU

A six jours du démarrage de la COP 21, Pierre-Henri Guignard, secrétaire général chargé de la préparation et de l’organisation de la COP21, Eric Falt, sous-directeur général pour les relations extérieures et l'information du public de l'UNESCO et Patrice Idier, directeur du marché Professionnels et Particuliers de La Poste ont procédé le 24 novembre 2015 au lancement « premier jour » du timbre officiel de la COP 21 au siège de l’UNESCO à Paris et au dévoilement des timbres émis par l’ONU.

Le visuel du timbre officiel, rond à l’image de la planète et éco-conçu, a été dessiné par Noémie Auzet, 22 ans, à l’issue d’un concours organisé par La Poste auprès des étudiants de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (ESADSE). Il a été dévoilé officiellement par le Président de la République, le 10 septembre dernier, dans le cadre de l’évènement « En avant la COP21 ». 

Ce timbre est mis en vente le 25 novembre, à un million d’exemplaires, sur la poste.fr et dans les principaux bureaux de poste. 

Cette opération, imaginée et conduite par La Poste a inspiré l’ONU, qui a décidé d’émettre trois timbres COP 21, reprenant les visuels de 3 finalistes du concours. 

Eric Falt a souligné « le rôle unique de Administration Postale des Nations Unies (UNPA) par l’envoi dans le monde entier de messages relatifs aux activités et accomplissements des Nations Unies », en rappelant « l’engagement constant des Nations Unies en faveur du climat et de l’environnement ». 

Grâce à cette initiative, ce sont donc les œuvres de Noémie Auzet, Charles Haumont et Nolwenn Le Nir, tous 3 étudiants à l’école d’art et de design de Saint-Etienne, qui incarneront la COP21 en France et à l’international. Ces trois timbres Onusiens seront diffusés par les bureaux de New York, Genève et Vienne.