Lancement des éditions espagnole et basque de « Repenser l’éducation : vers un bien commun mondial ? »

La version basque de « Repenser l’éducation : vers un bien commun mondial ? » a été lancée.

Le lancement qui a eu lieu au bureau du gouvernement basque de Biscaye le 26 février 2016 a réuni plus de 100 participants, notamment la Vice-ministre basque de l'Éducation, Mme Arantza Aurrekoetxea, des éducateurs, des chercheurs et des organisations de la société civile. L'événement s’est composé de tables rondes sur des approches innovantes pour traduire les principes contenus dans « Repenser l'Éducation » en pratiques éducatives, et sur l’éducation et les technologies au service de la transformation sociale.

L'événement vient à la suite du lancement le 19 janvier de la version espagnole de la publication au Bureau de l’UNESCO de Mexico, dans le cadre d'une réunion nationale avec les autorités éducatives.

Une nouvelle approche humaniste de l'éducation au XXIe siècle

Dans l'esprit de la publication de l’UNESCO sur l’éducation, "L’éducation : un trésor est caché dedans" (UNESCO, 1996), "Repenser l'éducation" réexamine l’objectif de l’éducation et de l’apprentissage, ainsi que les principes en découlant qui devraient constituer des priorités pour la gouvernance de l’éducation. Elle plaide pour une approche humaniste car « préserver et promouvoir la dignité, les capacités et le bien-être de la personne humaine, en relation avec autrui et avec la nature : telle devrait être la finalité première de l’éducation au XXIe siècle. » (UNESCO, 2015).

La publication englobe la vision et les principes énoncés dans le plan d’action de l’Objectif de développement durable 4, le Cadre d’action Éducation 2030, adopté par plus de 184 pays en novembre 2015. Elle appelle également à un dialogue politique autour de l’objectif de l’éducation et l’organisation de l’apprentissage afin de garantir une éducation inclusive et équitable de qualité ainsi que l’apprentissage tout au long de la vie pour tous d’ici à 2030.

Cette publication offre l’occasion de réfléchir et de débattre autour d’une nouvelle vision de l’éducation qui réponde à l’évolution du monde, axée sur le respect de la vie et de la dignité humaine, l'égalité des droits, la justice sociale, la diversité culturelle, la solidarité internationale et la responsabilité partagée vis-à-vis d'un avenir durable.

Pour plus d’informations