Lancement de l’Alliance mondiale pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques

Le 22 Septembre, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a participé au lancement de l’Alliance mondiale pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STEM), dont l'UNESCO est partenaire.

Le lancement de l'Alliance mondiale pour les STEM a été co-organisé par l'Académie NY des sciences, l'UNESCO et l'Union internationale des télécommunications. L’évènement, qui s’est  tenu aux Nations Unies, était mené par Ellis Rubinstein, Président de l'Académie des sciences de New York et Amir Dossal, Directeur du Forum du Partenariat mondial,  et réuni des gouvernements au plus haut niveau, ainsi que le secteur privé, des organisations de la société civile et des institutions académiques. Son Excellence Dato 'Sri Mohd Najib Tun Haji Bin Abdul Razak, Premier ministre de la Malaisie, et la Première Dame de la Malaisie, participaient à l'événement, ainsi que Andrew O'Brien, Représentant spécial pour les partenariats au Département d'État américain.

L’événement a été marqué par les intervention de jeunes étudiants et des enseignants, dont 35 filles et garçons de Malaisie.

« L'Alliance mondiale pour les STEM incarne le« soft power » dont le monde a besoin aujourd'hui », a déclaré la Directrice générale, «relier les points entre le gouvernement, les Nations Unies, le secteur privé et le milieu universitaire, sur une question de cœur de tous les efforts visant à renforcer un avenir durable. »

En réponse à la crise mondiale dans les STEM, Irina Bokova a proposé quatre domaines essentiels d'action -  (i) attirer les filles et les garçons vers les STEM, (ii) soutenir davantage les pays à tous les niveaux, (iii) intégrer plus profondément les STEM dans les stratégies de développement, pour soutenir le développement de programmes d'études et les enseignants par tous les moyens, un nouvel accent sur les filles et les femmes - pour les attirer dans les domaines de STEM et faire valoir de nouveaux modèles.

Le Président de la Malaisie a déclaré: «il est important d’avoir une nouvelle génération de jeunes gens qui sont passionnés de STEM - nous devons y arriver, pour attirer les enfants dans ces études, pour les rendre amusants et cool. »

Lors de son intervention, Mme Cathy Novelli, Sous-Secrétaire d’État à la croissance économique, à l’énergie et à l’environnement, au sein du Département d’État américain, a rappelé la nécessité urgente de développer les compétences et les connaissances dans les domaines de STEM pour accélérer la croissance et le développement.

« Le pays a besoin de travailleurs dans les domaines de STEM », a déclaré Mme Novelli, « comme  tous les pays. »

La Directrice générale a placé le lancement de l’Alliance dans le cadre du programme de développement pour l’après-2015.
« Chaque pays est aujourd'hui à la recherche de nouvelles sources de dynamisme, de nouveaux leviers pour le développement durable - c'est justement le rôle essentiel que les STEM peuvent jouer », a déclaré la Directrice générale.