Les lauréats du Prix pour la recherche en sciences de la vie annoncés par l’UNESCO

L’UNESCO a annoncé les noms des lauréats du Prix international UNESCO-Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie 2015.

Les lauréats sont :

  • Pr. Manoel Barral-Netto (Brésil), Directeur de la recherche et Directeur du Centre Pesquisas Gonçalo Moniz. Il a consacré une bonne partie de sa carrière à l’étude de la leishmaniose et de la malaria et a contribué au développement de la science et des outils de contrôle dans le domaine des maladies transmissibles et des maladies négligées liées à la pauvreté.
  • Pr Balram Bhargava (Inde) est professeur de cardiologie de l’Institut des sciences médicales de toute l’Inde. Cardiologue spécialisé dans l’innovation biomédicale, la santé publique et l’éducation médicale. Sa contribution dans le développement d’outils innovants, efficaces et bon marché pour la gestion des maladies cardio-vasculaires a eu un impact social important dans les zones défavorisées.
  • Dr. Amadou Alpha Sall (Sénégal). L’Institut, fondé en 1968, a pour mission de promouvoir l’éducation et la recherche sur les maladies tropicales les plus répandues au Pérou. Il a favorisé une recherche de haut-niveau et contribué au contrôle de pathologies telles que la tuberculose, le paludisme, la leishmaniose, la leptospirose, le HIV-sida et d’autres.

La cérémonie de remise du Prix aura lieu au siège de l’UNESCO le 14 novembre.

Conformément aux objectifs de l’UNESCO consistant à encourager la recherche, mobiliser la connaissance scientifique en faveur du développement durable et favoriser le renforcement des capacités dans les domaines de la science et de l’innovation, ce Prix vise à récompenser les projets et les activités de personnes, d'institutions ou d’autres entités ayant contribué à améliorer la qualité de vie humaine. Il s’agit de la 3e édition du Prix.

 

Les recommandations des lauréats ont été formulées par un jury international composé de scientifiques indépendants experts dans les sciences de la vie parmi lesquels :

·         Pr. Wagida Anwar, Directrice du Centre de biologie moléculaire, de biotechnologie et de génomique de l’Université Ain Shams, au Caire (Egypte) ;

·         Pr. Indrani Karunasagar, Directrice du Centre UNESCO MIRCEN de biotechnologie marine, Mangalore (Inde) ;

·         Dr. Constantinos Phanis, spécialiste des sciences biologiques et environnementales au ministère de l’Education et de la culture de Chypre ;

·         Pr. Vincent Titanji, Vice-recteur et Directeur de la Christian University du Cameroun, Professeur de biologie à l’Académie mondiale pour l’avancement de la science dans les pays en développement (TWAS) et Vice-Président de l’Académie africaine des sciences pour la région de l’Afrique centrale;

·         Pr. Pathmanathan Umaharan, Directeur du Centre de recherches Cocoa à l’Université des Indes occidentales de Trinidad.

***

Plus d’information sur le Prix

Contact médias : George Papagiannis, Service de presse de l’UNESCO. Tel. : +33 (0)  1 45 68 17 06, g.papagiannis@unesco.org