Manuel de gestion pour impliquer les parties prenantes et les communautés dans les réserves de biosphère d'Afrique

Le 8 Juin 2015, le «Manuel de gestion pour les réserves de biosphère de l'UNESCO en Afrique» sera lancé à Paris, lors de la 27e session du Conseil international de coordination du Programme sur l'Homme et la biosphère. Le manuel est un document de référence complet sur les réserves de biosphère, avec des conseils pratiques se focalisant sur les parties prenantes et l'engagement communautaire. Il est destiné aux gestionnaires des réserves de biosphère en Afrique ainsi que leur personnel, les partenaires et les intervenants clés. Le manuel sera disponible en français et en anglais, et sera aussi peut être traduit dans d'autres langues.

La publication, rédigé par le professeur Dr Wafaa Amer (Egypte), Sheila Ashong (Ghana) et le Dr Djafarou Tiomoko (Bénin), comprend des contributions de près de 110 experts et responsables représentant toutes les réserves de biosphère de l'UNESCO en Afrique. Elle a été finalisée peu avant l'adoption de la nouvelle stratégie du MAB 2015-2025, et les principaux éléments, ainsi que la direction de la Stratégie, sont pleinement pris en compte dans son contenu.

Le manuel explique en termes concrets comment les réserves de biosphère trouvent un équilibre entre la conservation de la nature avec le développement socio-économique et réduction de la pauvreté, ainsi que la contextualisation des informations théoriques pour s’adapter à la situation en Afrique. Il met l'accent sur les aspects pratiques, tels que la façon d'aborder et de gérer les conflits locaux entre les acteurs, comment partager les bénéfices avec les communautés, et comment élaborer un plan de gestion. Il présente également plusieurs options pour les cadres juridiques et administratifs dans les réserves de biosphère de l'UNESCO, et explique comment organiser des consultations et des audiences. La publication fournit également des arguments pour les donateurs potentiels et d'autres soutiens et preneurs de décisions.

Le manuel répond à une demande exprimée par AfriMAB en coopération avec des représentants de la région de ArabMAB en 2011. La Commission allemande pour l'UNESCO a coordonné le projet sous-jacent, en étroite coopération avec le Bureau AfriMAB, ArabMAB et le Secrétariat du MAB de l'UNESCO. Le projet, comprenant tous les ateliers, a été soutenue financièrement et politiquement par l'Agence fédérale allemande pour la conservation de la nature (BfN) avec des fonds du ministère fédéral allemand de l'Environnement, la Conservation de la Nature, la construction et la sûreté nucléaire (BMUB).