Les médias face au terrorisme – Manuel pour les journalistes

terrorism-media-myths-image-16_0.png

Frankie Fouganthin CC BY-SA 2.0
27 Mars 2017

L’UNESCO a publié un manuel à l’usage des journalistes afin de les aider à poursuivre leur mission d’informer tout en évitant de servir de caisse de résonance aux terroristes dont l’objectif est de diviser les sociétés et de monter les populations les unes contre les autres.

La publication vise à attirer l’attention des journalistes sur la nécessité de faire preuve de vigilance concernant les personnes qu’ils citent, les messages qu’ils véhiculent et la manière dont ils replacent l’information dans son contexte malgré la compétition exacerbée entre les différents médias pour gagner des lecteurs, des visiteurs ou des auditeurs.

Le manuel, publié par l’UNESCO, est disponible en ligne. En 110 pages, il examine la nature du terrorisme et les défis qui se posent aux journalistes pour présenter des nouvelles équilibrées sur un sujet aussi chargé émotionnellement.

Dans la préface qu’il consacre au manuel, Frank La Rue, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la Communication et l’Information souligne que le véritable objectif des terroristes est de « diviser la société en deux et de dresser les citoyens les uns contre les autres en provoquant la répression, la discrimination et la discorde. Ils veulent prouver au plus grand nombre que leurs prédictions de persécution généralisée étaient effectivement correctes, tout en attirant de nouveaux adeptes à leur cause violente. Ils cherchent à créer une atmosphère défaitiste face aux attaques et aux réactions polarisées. »

Il met aussi en garde contre « le réel danger du terrorisme est que la peur et la suspicion déclenchent une nouvelle vague de nationalisme et de populisme, et que les libertés que nous avons eu tant de mal à atteindre soient sacrifiées au nom d’une vengeance aveugle. […] Ainsi, nous devrions être particulièrement critiques à l’égard de toute réponse qui fait volontairement le jeu des acteurs violents et qui occasionne ses propres victimes, élevées au rang de martyrs pour promouvoir le recrutement de terroristes. »

A partir de nombreux exemples récents, le manuel aborde aussi la manière dont les journalistes traitent des victimes du terrorisme, abordent les rumeurs, rendent compte des enquêtes menées par les autorités, conduisent des interviews avec des terroristes et couvrent leurs procès.

Un chapitre distinct est consacré à la sécurité des journalistes, notamment à la question des enlèvements et des traumatismes que peuvent subir les journalistes.

***

Lire la publication: http://unesdoc.unesco.org/images/0024/002470/247075F.pdf

Contact médias : Laetitia Kaci, Service de presse de l’UNESCO, l.kaci@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 17 72

Vidéo

Jean-Paul Marthoz, auteur de Les médias face au terrorisme, présente les grandes lignes de cette nouvelle publication de l’UNESCO.