De meilleures politiques pour le statut des enseignants et leur formation : Septième Forum international de dialogue politique

xw8r4539_2.jpg

© UNESCO

Des représentants de ministères et des experts du monde entier vont débattre de meilleures politiques pour le statut des enseignants et leur formation, lors du Septième Forum international de dialogue politique, qui se tiendra au Maroc, du 15 au 19 décembre 2014, et qui est organisé par l’Équipe spéciale internationale de l’UNESCO sur les Enseignants pour l’Éducation pour Tous (EPT).

Le Forum, qui a pour thème « Les enseignants dans l’agenda international de l’éducation post-2015 : quelles politiques, quelles pratiques et quels outils pour la cible relative aux enseignants ? », se concentrera sur l’inclusion et l’équité dans les politiques et les pratiques relatives aux enseignants, sur l’innovation dans l’enseignement et la formation des enseignants, et sur leur statut professionnel. 

Pressés de combler le manque d’enseignants, de nombreux pays recrutent des enseignants n’ayant pas reçu la formation la plus élémentaire. Dans un tiers des pays, en 2012, moins de 75 % des enseignants du primaire ont été formés selon les normes nationales, ce qui affecte la qualité de l’apprentissage des élèves (Source : ISU). 

Dans la lignée des efforts continus du mouvement pour l’EPT, les enseignants sont désormais mis en avant par la communauté internationale comme étant la clé d’une éducation durable. L’une des cibles proposées par l’Accord de Mascate, adopté en mai 2014 à la Réunion mondiale sur l’Éducation pour tous (GEM), stipule que, d’ici à 2030, « l’enseignement de tous les apprenants doit être dispensé par des enseignants qualifiés, motivés, bénéficiant d’une formation professionnelle et d’un soutien adapté ».  

Plus de 27 millions d’enseignants doivent être recrutés d’ici à 2030, parmi lesquels 24 millions serviront à remplacer ceux qui quittent la profession. Dans cette optique, le Forum permettra de faire émerger des idées qui guideront les décisions sur les politiques relatives aux enseignants, à leur formation et à leur statut, lors du Forum mondial sur l’éducation 2015 (WEF-2015, Incheon, République de Corée, 19-22 mai 2015), dont l’objectif est de définir l’orientation de l’éducation pour les 15 prochaines années. 

En marge du Forum se dérouleront, le 15 décembre, la réunion du Comité de direction et celle des membres de l’Équipe spéciale, le 18 décembre, un atelier de validation du Guide pour le développement d’une politique nationale sur les enseignants et, les 18 et 19 décembre, une réunion d’experts sur la Gestion des enseignants dans les États fragiles. 

Le ministère de l’Éducation du Maroc accueille le Forum et les réunions, qui sont organisés par l’Équipe spéciale internationale sur les Enseignants pour l’EPT (une alliance mondiale volontaire de partenaires de l'EPT travaillant ensemble pour répondre à la pénurie aiguë d'enseignants) et le Bureau de l’UNESCO à Rabat. Deux cent cinquante personnes, représentant des gouvernements nationaux, des organisations intergouvernementales mondiales et régionales, des organisations internationales non gouvernementales, des agences de développement, des entreprises privées et des fondations, ainsi que des experts internationaux participeront au Forum.