Le message de la Directrice générale aux jeunes : « Conduisez le changement et le monde suivra »

Le monde a besoin des idées, de l’imagination et du leadership des jeunes pour bâtir les sociétés vertes de demain, et cela commence aujourd’hui, a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, devant une assemblée de jeunes femmes et de jeunes hommes réunis à Okayama, au Japon, le 7 novembre, pour des manifestations organisées en amont de la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l'éducation au développement durable de Aichi-Nagoya.

La Conférence des jeunes a rassemblé 52 jeunes leaders venus de quelque 50 pays du monde, sélectionnés sur une liste de 5 000 jeunes de 180 pays, afin d’échanger des idées et des expériences avec leurs pairs et formuler des recommandations pour la Conférence mondiale de Nagoya. Dans un rassemblement distinct, plus de 150 élèves et enseignants de l’enseignement secondaire de 32 pays appartenant au Réseau des écoles associées de l’UNESCO se sont réunis pour partager l’esprit et l’expérience de l’EDD.

Le Vice-Ministre parlementaire chargé de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie, M. Masaaki Akaike, a félicité les élèves pour leur action.

« Aucun pays ne peut vivre dans l’isolement. C’est seulement en travaillant ensemble que nous pourrons bâtir une société durable. Vos communautés et vos actions locales sont directement reliées au reste du monde. J’espère que l’esprit de l’EDD dont vous vous êtes imprégnés dans les écoles du réSEAU de l’UNESCO sera entretenu et mis en pratique. »

« Nous devons imaginer de nouvelles façons de voir le monde, d’envisager nos responsabilités les uns envers les autres et envers la planète et d’agir en tant que citoyens du monde. D’où le rôle essentiel de l’éducation, le fondement du développement durable, pour donner naissance à de nouvelles valeurs, compétences et connaissances », a déclaré la Directrice générale.

Félicitant les élèves pour leurs réussites, Mme Bokova a ajouté : « nous devons enseigner la durabilité dans chaque école – nous devons également bâtir des écoles et des environnements d’apprentissage plus écologiques afin d’imprimer une dynamique de changement positive dans l’apprentissage et dans les modes de vie. » « Ne baissez pas les bras, restez engagés et impliqués », les a encouragés la Directrice générale. 

« Nous avons besoin de vos idées et surtout de votre leadership », a-t-elle déclaré en soulignant qu’il fallait faire plus. « Menez le monde et je vous promets que le monde vous suivra ! »

Pendant son séjour à Okayama, la Directrice générale a rencontré le maire, Masao Omori, qui a relaté les efforts accomplis de longue date par sa ville pour faire entrer l’EDD dans les établissements d’enseignement et promouvoir le développement durable dans le cadre de centres communautaires d’apprentissage.  Mme Bokova a remercié le maire pour avoir accueilli la Conférence des jeunes et pour l’engagement de sa ville envers l’EDD, qui devrait être exploité au niveau mondial.