Mobiliser les régions pour la sécurité de l’approvisionnement en eau : 52e Session du Bureau du Programme hydrologique international

Du 1er au 2 juin, le Bureau du Programme hydrologique international a tenu sa 52e session au siège de l’UNESCO à Paris afin de discuter du fonctionnement et de l’exécution du Programme, ainsi que pour préparer la prochaine session du Conseil intergouvernemental du PHI. Pendant l’ouverture, Flavia Schlegel, Assistante Directrice-Générale pour les Sciences naturelles, a souligné que la huitième phase du PHI a pour objectif de renforcer les interconnexions entre sciences et politiques, mobiliser la coopération internationale et le développement des capacités institutionnelles et humaines, dans le but de parvenir à la sécurité hydrique aux niveaux local, national, régional et mondial.

Lors de sa 52e session, le Bureau du PHI a traité, entre autres, de sujets liés aux développements institutionnels de l’UNESCO, à l’exécution de la huitième phase du Programme, au statut et à l’opération de la Famille UNESCO de l’eau, ainsi qu’à la coopération avec le système des Nations Unies et d’autres organisations, notamment dans le cadre de l’agenda pour le développement de l’après 2015 et les objectifs de développement durable. Parmi les participants à cette session figuraient le Président du 21e Conseil intergouvernemental du PHI et les Vice-Présidents de tous les Groupes électoraux, le Comité des Finances du PHI ainsi que le Comité des publications et de la communication du PHI. Figuraient aussi vingt-quatre délégations d’Etats-membres et des Comités nationaux pour le PHI, l’Institut UNESCO-IHE pour l’éducation relative à l’eau, le Programme mondial pour l'évaluation des ressources en eau, des centres de catégorie 2 de l’UNESCO relatifs à l’eau, ainsi que des organisations non-gouvernementales.

Mme Schlegel a mis l’accent sur la contribution de l’UNESCO à la mise en place de l’agenda pour le développement de l’après 2015 et le rôle crucial du PHI et de la famille UNESCO de l’eau à cet égard. Elle a aussi attiré l’attention sur deux anniversaires importants ayant lieu en 2015 : le 70e anniversaire de l’UNESCO ainsi que le 50e anniversaire des programmes relatifs à l’eau de l’UNESCO. Le Secrétariat a présenté une liste des publications et évènements mondiaux célébrant ce 50e anniversaire, notamment une publication du PHI documentant l’histoire de l’Organisation, ses succès ainsi qu’un regard sur le développement du secteur de l’eau au cours de cette période.

Au cours d’une session ouverte ayant eu lieu l’après-midi du 1er juin, les membres du Bureau ont partagé avec une plus grande audience leurs perspectives régionales sur l’eau et les actions relatives du PHI, mettant l’accent sur les défis spécifiques et domaines prioritaires de leurs régions respectives. Mme Blanca Jiménez-Cisneros, la Secrétaire du PHI, a aussi présenté l’importante implication du Programme au 7e Forum mondial de l’eau qui a eu lieu en Corée, en avril dernier. Elle a souligné  les contributions du Programme aux résultats du Forum : le PHI a proposé des stratégies pour renforcer la coopération et la diplomatie de l’eau qui ont été intégrées dans la déclaration finale du Forum, en vue aussi de soutenir le développement des capacités humaines et institutionnelles et favoriser la formulation par les Etats-membres de politiques basées sur la science et les droits. Mme Jiménez-Cisneros a aussi présenté les actions du PHI dans la promotion de l’égalité des genres dans le secteur de l’eau, la vision holistique de l’UNESCO à l’égard des problématiques liées à l’eau ainsi que des perspectives pour favoriser la diversité culturelle et l’harmonie des relations entre la société et la nature. Mme Jiménez-Cisneros a, entre autres, souligné que l’engagement du PHI dans le Forum a fourni à l’UNESCO un levier supplémentaire dans la mise en place des objectifs de développement durable.

La 52e session du Bureau du PHI a aussi recommandé que les Groupes électoraux mettent en place des consultations relatives à la création d’un Panel intergouvernemental pour l’eau, accueillant la proposition du Mexique à cet égard. Le Bureau a aussi adopté plusieurs décisions incluant le renforcement de la communication avec les États-membres au sujet des activités menées par le PHI, ainsi que de la coordination de la Famille UNESCO de l’eau en reconnaissance de son fort potentiel. Il a aussi été convenu de tenir la 22e session du Conseil intergouvernemental du PHI du 14 au 17 juin 2016.

Plus d'informations :