Ouverture de la neuvième session du Comité du patrimoine immatériel

La neuvième session du Comité pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, présidée par José Manuel Rodríguez Cuadros (Pérou) s’est ouverte aujourd’hui à Paris en présence de 950 participants. Elle se poursuivra jusqu’au 28 novembre au Siège de l’UNESCO (Salle I).

Composé de 24 membres, le Comité veille à l’application de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui à ce jour compte 161 États parties.

Le patrimoine culturel immatériel englobe des pratiques culturelles vivantes telles que les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou encore les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel.

 « La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel est ambitieuse, généreuse, et à maints égards, d’avant-garde. Elle reconnaît les communautés comme les acteurs principaux de l’identification et de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, et appelle tous ses États parties à mettre en pratique une véritable démocratie culturelle très prometteuse pour le devenir des sociétés, leur cohésion et leur développement durable », a déclaré Alfredo Pérez de Armiñán, Sous-Directeur général pour la culture à l’UNESCO.

De son côté, le président Rodríguez Cuadros s’est félicité de la « participation jamais égalée depuis la naissance de cette Convention, qui  démontre l’importance accordée à notre Convention au niveau national et international ».

À partir de mardi le Comité étudiera les demandes d’inscription sur les deux Listes du patrimoine immatériel : la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente, et la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La Liste de sauvegarde urgente recense les éléments de ce patrimoine vivant particulièrement fragiles ou en péril dont la sauvegarde est considérée une question d’urgence. Elle compte à ce jour 35 éléments inscrits et permet aux États parties à la Convention de mobiliser la coopération et l’assistance internationales nécessaires pour assurer la transmission de ces pratiques culturelles avec la participation des communautés concernées.

Les candidatures à la Liste de sauvegarde urgente que le Comité examinera sont :

·         Cambodge – Le kun Lbokkator

·         Éthiopie – La fête du Wirshato

·         Kenya - La danse Isukuti des communautés Isukha et Idakho de l’ouest du Kenya

·         Ouganda – La cérémonie de purification des garçons chez les Lango du centre-nord de l’Ouganda

·         Venezuela (République bolivarienne du) – La tradition orale Mapoyo et ses points de référence symboliques dans leur territoire ancestral

 

La Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité compte à ce jour 281 éléments inscrits. Elle vise à assurer une plus grande visibilité aux traditions et aux savoir-faire portés par les communautés sans pour autant leur reconnaître de critère d’excellence ou d’exclusivité.

Les candidatures à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité qui seront examinées sont :

·         Algérie – Le rituel et les cérémonies de la Sebeïba dans l’oasis de Djanet, Algérie

·         Arabie saoudite – L’Alardhah Alnajdiyah, danse, tambourinage et poème d’Arabie saoudite

·         Arménie – Le lavash : préparation, signification et aspect du pain arménien traditionnel en tant qu’expression culturelle

·         Azerbaïdjan – L’art et le symbolisme traditionnels du kelaghayi, fabrication et port de foulards en soie pour les femmes

·         Bangladesh – L’art traditionnel de la broderie Nakshi Kantha

·         Bolivie (État plurinational de) – Pujillay et Ayarichi : musiques et danses de la culture yampara

·         Bosnie-Herzégovine – La broderie de Zmijanje

·         Brésil – Le cercle de capoeira

·         Bulgarie – Tchiprovski kilimi (tapis de Tchiprovtsi)

·         Burundi – La danse rituelle au tambour royal

·         Chili – Baile Chino

·         Chine – Le Festival des torches de l’ethnie yi

·         Croatie, ex-République yougoslave de Macédoine, Serbie, Roumanie, République de Moldova, Turquie –  La fête du printemps : les festivités d’Hıdrellez ou de la Saint-Georges

·         Espagne – Tamboradas, rituels de battements de tambour

·         Estonie – La tradition du sauna à fumée dans le comté de Võru

·         ex-République yougoslave de Macédoine – La kopatchkata, danse communautaire du village de Dramtche, Pianets

·         France – Le gwoka : musique, chants, danses et pratique culturelle représentatifs de l’identité guadeloupéenne

·         Grèce – Le savoir-faire de la culture du mastiha à l’île de Chios

·         Inde – La fabrication artisanale traditionnelle d’ustensiles en laiton et en cuivre des Thatheras de Jandiala Guru, Penjab, Inde

·         Iran (République islamique d’) – Bārān Khāhi, rituels d’appel de la pluie du village de Kaburān à Tafresh

·         Italie – La pratique agricole traditionnelle de la culture de la « vite ad alberello » (taille de la vigne en gobelet) de la communauté de Pantelleria

·         Japon – Le washi, savoir-faire du papier artisanal traditionnel japonais

·         Kazakhstan – L’art traditionnel kazakh du dombra kuï

·         Kazakhstan – Kirghizistan – Connaissances et savoir-faire traditionnels liés à la fabrication des yourtes kirghizes et kazakhes (habitat nomade des peuples turciques)

·         Liban –  Al-Zajal, poésie déclamée ou chantée

·         Malawi – La tchopa, danse sacrificielle des Lomwe du sud du Malawi

·         Mali – La sortie des masques et marionnettes de Markala

·         Maroc – Les pratiques et savoir-faire liés à l’arganier

·         Maurice – Le séga mauricien traditionnel

·         Mongolie – Le tir aux osselets mongol

·         Niger – Pratiques et expressions de la parenté à plaisanterie au Niger

·         Oman - Émirats arabes unis – Al-Ayyala, un art traditionnel du spectacle dans le Sultanat d’Oman et aux Émirats arabes unis

·         Ouzbékistan – L’askiya, l’art de la plaisanterie

·         Pérou – La fête de la Virgen de la Candelaria de Puno

·         Portugal – Le cante alentejano, chant polyphonique de l’Alentejo (sud du Portugal)

·         République de Corée – Le nongak, groupes de musique, danse et rituels communautaires de la République de Corée

·         République populaire démocratique de Corée – Le chant traditionnel Arirang dans la République populaire démocratique de Corée

·         Roumanie – Les processions au monastère de Moisei à l’occasion de la fête de sainte Marie la Grande

·         Serbie – La Slava, célébration de la fête du saint patron de la famille

·         Turquie – Ebru, l’art turc du papier marbré

·         Viet Nam – Les chants populaires ví et giặm de Nghệ Tĩnh

****

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Clr5mzSeLwQ

Kit d’information pour les médias

Plus d’informations http://www.unesco.org/culture/ich/fr/9COM

Les débats du Comité sont retransmis par audiocast :

Twitter : @unesco_fr

La réunion du Comité se déroule au Siège de l’UNESCO (Salle I. 125, avenue de Suffren, Paris). Les journalistes souhaitant la couvrir sont priés de s’accréditer auprès du service de presse de l’UNESCO.

Contacts :

Lucía Iglesias Kuntz – l.iglesias(at)unesco.org Tél: +33 1 45 68 17 02

Isabelle Le Fournis – i.le-fournis(at)unesco.org Tél : +33 1 45 68 17 48