Les peuples autochtones en première ligne face au changement climatique - Conférence à l’UNESCO du 26 au 27 novembre

Très dépendants des cycles naturels et des évolutions de leur environnement, les peuples autochtones sont concernés au premier chef par les effets du changement climatique. C’est pour mesurer l’étendue de l’impact du changement climatique sur ces populations et voir comment renforcer leur résilience qu’a lieu à l’UNESCO, du 26 au 27 novembre, une conférence intitulée « Temps d’incertitude et résilience : conférence sur les peuples autochtones face aux changements climatiques ».

Se tenant à la veille de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP21), cette conférence est organisée par l’UNESCO avec le concours du Muséum national d’histoire naturelle de France et l’organisation autochtone Tebtebba.          

Qu’ils soient Samis du nord de la Suède et de la Norvège, Berbères du haut-Atlas marocain, issues des villages autochtones d’Alaska ou membres des communautés de Vanuatu dans l’Océanie, les peuples autochtones, qui contribuent peu au changement climatique, en subissent les effets de manière disproportionnée.  L’élévation du niveau de la mer, la fonte des glaciers ou les sécheresses prolongées constituent des défis qui mettent en jeu leur survie mais face auxquels ils sont en train de mettre en œuvre des stratégies d’adaptation.          

La conférence sera ouverte par la Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour la science, Flavia Schlegel ; la ministre française de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, Ségolène Royal ; le Grand Cacique du Brésil amazonien, Kayapo Raoni ou encore le Vice-ministre de Planification de la Bolivie, Diego Pacheco.           

Elle réunira de nombreux experts ainsi que des représentants des peuples autochtones qui présenteront pendant deux jours des témoignages et des études de cas sur les défis climatiques et les actions à mener pour renforcer la résilience des communautés concernées.

***

Les journalistes souhaitant couvrir cet événement sont priés de s’accréditer.

Contact médias : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO. Tel : +33 (0) 1 45 68 17 64, a.bardon(at)unesco.org

Plus d’information