Le PIDC organise un débat sur le rôle des médias dans la crise des migrants

Les mouvements de persones, en quête de refuge et de débouchés économiques en Europe et dans d'autres pays développés, constituent l'une des plus graves crises humanitaires du nouveau siècle.

Alors que le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH) des Nations Unies estime le nombre de réfugiés enregistrés à plus de quatre millions, la question du rôle des médias pour atténuer la crise fait l'objet d'une attention croissante. C'est ainsi que le Programme international pour le développement de la communication (PIDC) a prévu d'organiser un débat qui s'annonce prometteur dans le cadre de la 60e réunion de son Bureau, qui s'ouvre demain au Siège de l'UNESCO à Paris.

Le débat sera l'occasion pour diverses voix de se faire entendre sur la crise actuelle des migrants et le rôle des médias pour informer de manière sérieuse et humaine sur les répercussions complexes de cette crise dans les sociétés.

La contribution du PIDC au débat n'est pas nouvelle. Elle témoigne d'une préoccupation constante qui s'est traduite récemment dans un programme sur le reportage traitant de la migration, avec un intérêt particulier pour les réfugiés. Ce programme fait partie d'un recueil réuni dans une publication intitutlée Teaching Journalism for Sustainable Development: New Syllabi.

Le débat, qui se tiendra le 18 mars et sera animé par la présidente du PIDC Albana Shala, accueillera des participants venus de divers horizons, comme les organisations humanitaires, les médias et les milieux universitaires.

Parmi les intervenants, on pourra écouter :

·     Melissa Fleming, responsable de la communication et principale porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

·     Guita Hourani, directrice du Centre de recherche libanais sur l'émigration de l'Université Notre-Dame au Liban.

·     Nevin Yildiz Tahincioglu, de l'Université Hacettepe, Ankara, contributrice au récent rapport « Migration: Global Report on Journalism’s Biggest Test in 2015 ».

·     Jacco van Sterkenburg, professeur adjoint au Département Médias et Communication du Centre de recherche Erasmus pour les médias, la communication et la culture, Pays-Bas .

·     Aidan White, du Réseau pour un journalisme éthique, directeur du rapport « Migration: Global Report on Journalism’s Biggest Test in 2015 ».

For the audiocasting of the Debate on Media and Migration, please follow the links below: