Pot d’au revoir de Lazare Eloundou :« Mon départ n’est pas un adieu ! »

10 Octobre 2016

Bamako 06 octobre 2016 –Après trois (03) années de service au poste de Chef du bureau de l'UNESCO à Bamako et Représentant de l’UNESCO au Mali, M. Lazare Eloundou, en fin de mission, a été honoré par le ministère de la Culture, avant son départ à Paris, où il occupera désormais le poste de Directeur Adjoint de la Division du patrimoine. La cérémonie du pot d’au revoir s’est déroulée le mercredi 05 octobre 2016, à Azalai hôtel Salam de Bamako, en présence de Mme N'diaye Ramatoulaye Diallo, Ministre de la Culture, Mme Mbaranga Gasarabwe, Représentante Spéciale adjointe du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali pour la MINUSMA et Coordinatrice du Système des Nations Unies au Mali, des ambassadeurs de France et de l'Union Européenne, des anciens ministres, des Chefs des agences des Nations Unies au Mali, d'artistes internationaux, d'hommes de média, et du personnel du Bureau de l’UNESCO à Bamako.

Remerciements, témoignages, affections, tels étaient le contenu du pot d’au revoir qui a eu lieu dans l'enceinte du Jardin de l'Hôtel Salam de Bamako. La cérémonie a débuté avec le discours du Ministre de la Culture. Mme N'diaye Ramatoulaye Diallo a rendu un vibrant hommage au Chef du Bureau de l’UNESCO à Bamako pour son dévouement, en faveur de la réhabilitation, la sauvegarde et la restauration du patrimoine culturel du Mali. « Lazare a été l’artisan et le maçon de la reconstruction des mausolées de Tombouctou. Il est un leader, qui aime le travail bien fait, un frère, ami et collaborateur qui a un sens élevé des relations sociales », l’a-t-elle qualifié. Terminant son propos, elle lui a souhaité une bonne réussite dans ses nouvelles fonctions et surtout la protection divine.

Pour sa part, Mme Mbaranga, a adressé ses remerciements à M. Eloundou pour son humilité, mais surtout son esprit d’équipe qui a permis à l'équipe pays du Système des Nations Unies d'être impliquée dans les activités de l'UNESCO. « Merci pour tout ce que vous avez fait pour l'UNESCO au Mali, surtout pour les communautés à Tombouctou et Gao ». Elle lui a également souhaité une bonne suite de carrière.

Les autres intervenants, notamment, l’ancien Ministre, Pr Adama Samassekou, et le Directeur National du Patrimoine culturel, Lassana Cissé, ont remercié M. Eloundou pour la bonne collaboration. Selon eux, M. Eloundou est un grand Africain qui a su respecter les codes de l’UNESCO, tout en respectant les hommes, us et coutumes du Mali.

Plusieurs cadeaux lui ont été offerts, notamment par Mme le Ministre de la culture, et le Directeur national du patrimoine culturel.

Prenant la parole, M. Eloundou a d'abord remercié Mme le Ministre, pour son soutien et son appui. « Mme le Ministre, l'UNESCO vous doit ce succès de son action culturelle au Mali. Vous êtes un leader ! A travers vous, j’ai pu travailler avec des experts nationaux merveilleux, engagés avec vous pour la sauvegarde du patrimoine culturel malien. Le travail réalisé dans votre pays constitue une grande expérience dans ma carrière. Je suis très content et fier d’avoir partagé ces moments importants avec les Maliens qu'ils soient à Bamako, à Tombouctou ou à Gao », a-t-il affirmé.

M. Eloundou a tenu à remercier les membres du gouvernement pour leur disponibilité, et à travers eux, le Chef de l’Etat pour son soutien constant aux actions de l'UNESCO. « C’est l’occasion pour moi de remercier le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita, qui m’a offert un sabre symbolique pour continuer à défendre la paix partout dans le monde, et ce, à travers la sauvegarde des patrimoines en péril ». Il a rassuré l’assistance : « Mon départ à Paris n’est pas synonyme d’adieu car je suis sûr de revenir très prochainement ». Il a enfin remercié tout le personnel du Bureau et leur a promis de rester disponible en cas de besoin. La cérémonie s'est achevée par un pot d'amitié et des photos de souvenir dans la bonne humeur.

Lien photos : https://www.flickr.com/photos/135945845@N05/albums/72157673668585120