Présentation du Rapport mondial 2016 de suivi sur l’Education et du processus d’alignement des documents stratégiques à l’ODD4

kinshasa1.jpg

© UNESCO
21 Février 2017

Kinshasa le 17 février 2017. La salle Bonobo de l’Hôtel Venus a servi de cadre à la cérémonie de présentation du Rapport Mondial de suivi sur l’Education 2016 et de lancement du processus d’alignement des documents stratégiques du secteur de l’Education à l’Objectif de Développement Durable sur l’Education (ODD4)

Placée sous le patronage du Ministre de l’EPSP, Président de la Commission Nationale pour l’UNESCO, cette cérémonie s’est déroulée en présence du  Ministre de la Formation Professionnelle Métiers et Artisanat, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, du Représentant  de l’UNESCO en RDC , des Secrétaires Généraux et Directeurs des services spéciaux des ministères en charge de l’Education,  des membres de la société civile, des partenaires techniques et financiers du sous-secteur de l’Education et de la Formation, des associations des jeunes, des élèves, de la Commission nationale pour l’UNESCO ainsi que des agences du Système des Nations Unies en RDC.

Le rapport Mondial 2016 et le processus d’alignement des documents stratégiques à l’ODD4 présentés par le Spécialiste de Programme Education du Bureau de l’UNESCO à Kinshasa ont essentiellement porté sur 5 points : les tendances globales, le suivi de l’ODD4, les recommandations, les perspectives pour l’alignement des politiques à l’ODD4 ainsi que le suivi des indicateurs en République Démocratique du Congo.

Pour sa part, le Chef du Bureau et Représentant de l’UNESCO en RDC a mis en exergue le rôle de l’éducation comme un des facteurs favorisant les progrès dans tous les objectifs de développement durable (ODD). M. Diallo a par la suite souligné l’importance du Rapport mondial 2016, qui est le tout premier à être présenté depuis le lancement de l’agenda 2030 : « Ce rapport se doit d’être abordé comme un appel à agir en faveur de l’éducation en tant qu’élément central des 17 ODD et l’éducation doit se transformer radicalement pour relever les défis auxquels l’humanité et la planète sont actuellement confrontées » a-t-il indiqué.


M. Abdourahamane Diallo, Représentant de l’UNESCO
© UNESCO

Enfin, le Ministre de l’EPSP et Président de la Commission Nationale pour l’UNESCO, Gaston Musemena a réaffirmé la   volonté du Gouvernement congolais à se mobiliser pour la réalisation des objectifs de développement durable en général et de l’ODD4 en particulier.

Il a par la même occasion rappelé que le concept d’éducation pour tous ne se limitait pas seulement à l’éducation de base mais à tous les niveaux d’éducation à savoir, pré-primaire, primaire, secondaire et universitaire.


SE Gaston Musemena, Ministre de l’EPSP, Président de la Commission Nationale pour l’UNESCO
© UNESCO

A l’issue de la cérémonie le Bureau de l’UNESCO à Kinshasa a procédé à la présentation des différents rapports et documents produits par l’UNESCO dans le cadre de son appui au système éducatif congolais.

Pour tout contact : Bureau de la Représentation de l’UNESCO en RDC

                                  Avenue des Ambassadeurs n°2, Kinshasa-Gombe

                                  Email : kinshasa@unesco.org

                                  Tél : (+243) 818848253