Le Président d’Azerbaïdjan déclare l’UNESCO essentielle à la réalisation des Objectifs de développement durable

infocus_drupal_leaders_forum_azerbaijan.jpg

H. E Mr Ilham Aliyev, President of the Republic of Azerbaijan, participates in the Organization's Leaders' Forum - UNESCO, 17 November 2015.
© UNESCO/Nora Houguenade

Paris, 17 novembre - Le Président d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, est intervenu cet après-midi devant le Forum des dirigeants, qui réunit depuis hier des chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres, des ambassadeurs ainsi que des participants de haut-niveau du monde entier à l’occasion de la 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO, sous la présidence de Stanley Mutumba Simataa.

En présence de la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, le Président Aliyev a rendu hommage à la contribution de l'UNESCO pour la paix et le progrès dans le monde. « L'UNESCO joue un rôle crucial dans le développement humain, encourage la réflexion intellectuelle, favorise la coopération entre les Etats membres et participe activement au travail des Nations Unies. 

Le Président Aliyev a affirmé que la République d'Azerbaïdjan, qui a rejoint l'UNESCO il y a 23 ans, a travaillé en étroite coopération avec l'Organisation ainsi que dans le « processus de Bakou » pour la promotion du dialogue interculturel.  

A propos de l'Azerbaïdjan, le Président a déclaré : « le multiculturalisme n'est pas simplement une idée, c'est une tradition, une politique publique et un style de vie ». Il a fait part de son espoir d'assister à l'émergence d'une société mondiale tournée vers le dialogue interculturel, qui est plus que jamais nécessaire. 

Le Président Aliyev  en a par ailleurs appelé « à l'engagement et à la responsabilité de la communauté internationale pour traiter les causes de l'extrémisme, du radicalisme, de l'intolérance et du racisme », ce qui, a-t-il précisé « devrait se traduire par plus de soutien et de confiance vis-à-vis de l'UNESCO ».