Le Président des Etats-Unis, Barack Obama et la Première dame, Michelle Obama hôtes du grand concert de l’édition 2016 de la Journée internationale du jazz

infocus_jazz2016_dpl.jpg

عازف الجاز الجنوب إفريقي هاغ ماسيكالا يؤدي وصلة موسيقية في إطلاق يوم الجاز العالمي في مقر اليونسكو بباريس في 30 نيسان/إبريل 2012
© UN Photo/JC McIlwaine

Le concert international en présence de Herbie Hanckock, Sting, Aretha Franklin, Trombone Shorty, Diana Krall, Al Jarreau, Hugh Masekela, Buddy Guy, Chick Corea, Wayne Shorter, Pat Metheny, sera retransmis sur la chaîne américaine ABC le 30 avril pour la 5e édition annuelle de la Journée internationale du jazz qui reconnait le rôle de celui-ci dans la diplomatie culturelle.

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova et l’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Herbie Hancock annoncent la 5e édition annuelle de la Journée internationale du jazz, qui sera célébrée dans le monde le 30 avril. Le Président Barack Obama et la Première dame Michelle Obama accueilleront la 5e édition de la Journée internationale du jazz. A cette occasion, un concert sera donné à la Maison blanche le 29 avril. Il sera retransmis sur la chaîne américaine ABC lors d’un programme spécial d’une heure samedi 30 avril et diffusé sur les sites web des Nations unies, de l’UNESCO, du Département d’Etat américain et de la Maison blanche. Le concert réunira des artistes du monde entier.

Washington, DC. a été désignée comme la ville hôte de cette édition. L’organisation a été rendue possible grâce au partenaire principal, Toyota. Célébrée chaque année le 30 avril, en partenariat avec l'Institut de jazz Thelonious Monk, cette journée promeut le jazz en tant qu’outil de liberté et de créativité, contribue au dialogue interculturel à travers le respect et la compréhension et unit les peuples aux quatre coins du monde. Cette célébration figure sur le calendrier officiel de l’UNESCO et des Nations Unies.

Le concert international à la Maison blanche réunira des artistes tels que Terence Blanchard, Kris Bowers, Dee Dee Bridgewater, Till Brönner, Terri Lyne Carrington, Chick Corea, Jamie Cullum, Kurt Elling, Aretha Franklin, Robert Glasper, Buddy Guy, Herbie Hancock, Jimmy Heath, Dave Holland, Zakir Hussain, Al Jarreau, Diana Krall, Lionel Loueke, Hugh Masekela, Christian McBride, Pat Metheny, Marcus Miller, James Morrison, Danilo Pérez, Rebirth Brass Band, Dianne Reeves, Lee Ritenour, Wayne Shorter, Esperanza Spalding, Sting, Trombone Shorty, Chucho Valdés, Ben Williams et bien d’autres. John Beasley sera le maître de cérémonie de cette soirée.

Herbie Hancock, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO a déclaré, « Nous sommes ravis d’être accueillis par le Prédisent Obama et la Première dame Michelle Obama pour ce grand concert international à la Maison blanche et les remercions sincèrement pour leur engagement à l’égard du jazz et du rôle que  joue cette musique pour édifier la nation et unir la population dans le monde. Ces cinq dernières années, l’innovation et la créativité de la Journée du jazz ont apporté de l’espoir à des millions de personne qui ont trouvé un terrain d’entente grâce aux valeurs inhérentes à cette musique. Le 30 avril prochain, des personnes de tout âge, partout dans le monde, célèbreront la Journée internationale du jazz. De nombreuses manifestations festives auront lieu dans des milliers de quartiers et les rues résonneront au son de la paix et de la liberté. »

De nombreux musiciens et enseignants renommés participeront tout au long de cette journée à une série de spectacles de jazz gratuits, des cours, des ateliers d'improvisation, des tables rondes, des programmes d’éducation, des bœufs, et des initiatives de sensibilisation dans les écoles, les ambassades, les centres d'arts, les hôpitaux, les musées, les organismes de services sociaux, les clubs de jazz, les maisons de retraite, les stations de métro, les centres de loisirs et les parcs dans tout Washington, DC le 30 avril. Ces festivités ne seront que quelques-unes des milliers de concerts, activités éducatives et programmes de services proposés aux Etats-Unis et dans plus de 190 pays partout dans le monde.

« Le jazz est né aux Etats-Unis et a voyagé dans le monde comme musique de tolérance, de liberté et de dignité humaine. C’est pour cette raison que l’UNESCO a proclamé le 30 avril Journée internationale du jazz. Nous nous réjouissons que Washington DC ait été nommée ville hôte pour cet événement mondial et que le Président Obama et la Première dame accueillent le concert international à la Maison blanche. Cet événement nous rappelle que le jazz est bien plus que de la musique, c’est un message universel de paix doté d’un rythme et une signification », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

L’institut de jazz Thelonious Monk s’associe cette année encore à l’UNESCO et ses Bureaux hors-sièges, Commissions nationales, Réseau d’écoles associées, universités et instituts, chaînes de radio et de télévision publiques ainsi que les ONG afin de faciliter leur engagement et leur participation à cette Journée internationale du jazz. Dans le monde, les bibliothèques, écoles, universités, salles de spectacle, centres communautaires, artistes et organismes artistiques de toutes disciplines célèbreront aussi cette journée à travers des présentations, des concerts et d'autres programmes axés sur le jazz.

Selon Tom Carter, Président de l’Institut de jazz Thelonious Monk : « la Journée internationale du jazz met à l’honneur les programmes d'éducation et les services aux communautés. Nombre de ces programmes internationaux sont à présent offerts toute l'année dans de grandes et petites villes et même dans des villages éloignés. Cela nous montre à quel point cette journée du jazz réunit les personnes et communautés partout dans le monde, notamment les plus vulnérables et les plus en difficulté ».

Dans le cadre de cette célébration mondiale, l'Institut Thelonious Monk Jazz lancera Math, Science & Music, une nouvelle plate-forme d'éducation présentant des contenus éducatifs stimulants et gratuits, des jeux, des applications et autres éléments en ligne qui utilisent la musique comme outil pour enseigner les mathématiques et de la science aux élèves du primaire, du secondaire et aux étudiants. L'Institut travaille en collaboration avec des experts internationaux en mathématiques, sciences et musique de sept grandes universités pour développer la plate-forme, qui sera initialement proposée en anglais, puis dans les années à venir dans les autres langues des Nations Unies. Le lancement de Math, Science & Music aura le mardi 26 avril lors d'une présentation au ministère de l’Education des Etats-Unis en présence du ministre de l'Éducation John King.

Pour plus d’information à propos de la Journée internationale du jazz et pour s’inscrire aux différents événements : www.jazzday.com ou www.unesco.org/jazzday