Le Programme l’Homme et la biosphère de l’UNESCO annonce les lauréats des Bourses pour les jeunes scientifiques et de la Bourse Michel Batisse

Les lauréats 2015 des bourses l’Homme et la biosphère (Man and the biosphere, MAB) pour les jeunes scientifiques et de la bourse Michel Batisse ont été annoncés par le Conseil international de coordination du programme de l’UNESCO réuni au siège de l’Organisation jusqu’au 12 juin.

Depuis 1989, le programme l’Homme et la biosphère accorde chaque année à des jeunes scientifiques des bourses pouvant aller jusqu’à 5 000 dollars, afin d’encourager de jeunes chercheurs à entreprendre des travaux sur les écosystèmes, les ressources naturelles et la biodiversité.

Les lauréats 2015 et leurs projets sont :

Victoria Gonzalez Carman (Argentine) : Comprendre les dimensions humaines de la capture de grands vertébrés marins dans une petite zone de pêche argentine ;

Richmond Ametefe (Ghana): Impacts des activités socio-économiques des communautés sur la gestion de l’eau dans la Réserve de biosphère de Songor ;

Angela Mwatujobe (Tanzanie) : Contribution des communautés locales à la conservation des réserves de biosphère ;

Sameh Chaabani (Tunisie) : Menace sur la forêt de pins du Parc national de Chaâmbi en Tunisie : évaluation de l’impact du changement climatique à long terme et des troubles sociaux récents ;

Vitaliy Turych (Ukraine) : Les écosystèmes forestiers de la partie ukrainienne de la Réserve de biosphère transfrontalière de Polésie occidentale face aux changements climatiques mondiaux ;

The Nguyen Duc (Viet Nam) : Propagation d’une espèce d’escargots se nourrissant de coraux (Drupella sp) dans la Réserve de biosphère vietnamienne de Cat Ba – étude de l’habitat et sélection des proies.

La bourse Michel Batisse - dotée de 6000 dollars et décernée à une étude de cas portant sur la gestion de réserve de biosphère – est attribuée à Bandi Namkhai (Mongolie), Directeur de la Réserve de biosphère de Khustain Nuruu en Mongolie, pour son étude de cas sur la « Réserve de biosphère Khustain Nuruu ».

Les réserves de biosphère sont des sites qui font preuve d’approches innovantes en matière de conservation, de sciences écologiques et de développement durable et qui sont reconnus comme tels par le programme l’Homme et la biosphère. Il existe actuellement 651 réserves de biosphère réparties dans 120 pays.

                                                        ****

Contact médias : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO. Tel : +33 (0) 1 45 68 17 64, a.bardon(at)unesco.org