Des programmes d'enseignement au Cambodge, en Malaisie et au Malawi reçoivent le Prix UNESCO-Hamdan bin Rashid Al-Maktoum

Trois programmes permettant d’améliorer l’efficacité des enseignants ont reçu le prix UNESCO-Hamdan bin Rashid Al-Maktoum qui récompense les pratiques et les performances exemplaires améliorant l’efficacité des enseignants, sur la recommandation d’un jury international composé de professionnels de l’éducation.

Le prix sera décerné le 5 octobre lors de la Journée mondiale des enseignants au siège de l’UNESCO à Paris à deux organisations non gouvernementales, See Beyond Borders (Cambodge) et Development Aid from People to people (Malawi), et à une institution de l’éducation supérieure, l’Université du Malaya (Malaisie).

            See Beyond Borders est distinguée pour son programme « Enseigner aux enseignants », qui contribue depuis 2010 au développement des compétences du personnel de l’enseignement. Ce programme cible en particulier les écoles primaires rurales où les enseignants inexpérimentés sont le plus souvent nommés.

            L’Université de Malaya en Malaisie, a été choisie pour son programme sur l’« Éducation à la citoyenneté environnementale - Malaisie 2005-2015 » lancé en 2005 pour sensibiliser les responsables de l’éducation, notamment les enseignants, les étudiants et ceux qui forment les enseignants. L’Université a mis en place des modules accessibles à toutes les écoles du pays.

            Au Malawi, Development Aid from People to People (DAPP) est récompensée pour le « programme de formation des enseignants au Malawi », initié en 2012 pour aider les enseignants à améliorer leur connaissance des méthodes d'enseignement et leur implication au sein des communautés. Il propose des cours de formation continue et des ressources pédagogiques à travers un réseau d'enseignants qualifiés.

            Le Prix, d’un montant de 300 000 dollars, est réparti entre les trois lauréats. Créé en 2009 grâce au financement du Sheikh Hamdan Bin Rashid Al-Maktoum de Dubaï, le Prix est remis tous les deux ans à des candidats qui ont contribué de façon exceptionnelle à améliorer la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage dans les pays en développement ou au sein des communautés marginalisées ou désavantagées.

 

****