Le projet Former ma génération invité à la Table ronde de l’économie numérique

lbv_numerique1.jpg

© UNESCO
30 Décembre 2016

Les acteurs de l’économie numérique, certains bailleurs de fonds et partenaires du Gabon ont échangé les 21 et 22 décembre 2016 à l’hôtel Radisson de Libreville. Les échanges portaient sur les stratégies et actions à mettre en œuvre afin de développer l’économie numérique au Gabon. Au cours de ceux-ci, Monsieur Vincenzo Fazzino, Représentant et Chef du Bureau UNESCO au Gabon, a été invité à partager son expérience dans le pilotage du projet Former ma génération – Gabon 5000, fruit d’un partenariat entre l’Etat, l’organisation et le privé, dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICEs).

Le Gabon, à l’instar de certains pays africains, ambitionne de se hisser au rang des pays émergents à l’orée 2025. Cette vision, inscrite dans le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), implique qu’il devra devenir une référence dans le domaine des TICEs et donc de l’économie numérique, d’où le plan sectoriel Gabon numérique. Ce plan sectoriel du PSGE est porté par le Ministère en charge de l’économie numérique.

Dès lors, le Gabon enregistre des résultats encourageants dont la croissance de l’Indice direct étranger (IDE), l’arrivée de nouveaux acteurs dans l’écosystème du numérique, l’accès aux licences de nouvelle génération 4G, la construction d’un back Bône national en fibre optique, la révision d’entreprise du cadre réglementaire, la création d’entités publiques et le lancement de projets éducatifs sur les TICEs, notamment le projet Former ma génération.

Au cours du panel 2 intitulé « Quelles ressources humaines pour l’économie numérique ? » auquel Monsieur Fazzino a pris part, il s’agissait de faire la lumière sur ce qui se fait en termes de formation dans les TICEs au Gabon. D’autre part, évaluer les besoins en ressources des entreprises exerçant dans le domaine. Lors de sa prise de parole, Monsieur Fazzino a présenté à son auditoire le projet Former ma génération mis en œuvre grâce au partenariat financier avec la maison de téléphonie mobile Airtel Gabon. Le projet répond à 3 objectifs : (i) une éducation tout au long de la vie ; (ii) une formation de qualité ; (iii) le développement d’un référentiel de formation entre les différents ministères en charge de l’éducation.