Protéger l’eau dans les réserves de biosphères allemandes

Les réserves de biosphère UNESCO sont des écosystèmes uniques ainsi que des paysages culturels. L’eau, essentielle à une utilisation durable de la nature, sous-tend la diversité de la faune et de la flore. En 2016 et 2017, la Commission allemande pour l’UNESCO ainsi que Volvic promouvront une fois encore des projets qui garantiront les ressources en eau des réserves de biosphère.

D’Ici 2050, la demande en eau pour l’agriculture, l’usage domestique et industriel, s’accroitra de plus de 50% à l’échelle mondiale. Déjà aujourd’hui, de nombreux endroits souffrent de restrictions en eau. L’un des enjeux majeurs des prochaines décennies, sera la protection des ressources précieuses, car sans eau il n’y a pas de vie. Les réserves de biosphère UNESCO en Allemagne sont un modèle d’utilisation et de conservation durable de l’eau.

Grâce au soutien de Volvic, nous pouvons aider les réserves de biosphère UNESCO dans leur travail jusqu’en 2017, a déclaré le Docteur Lutz Möller, Secrétaire général adjoint de la Commission allemande pour l’UNESCO.

Corinna Ortner, directrice générale de Danone Waters Allemagne, a ajouté : « Notre but est de combiner la croissance économique, le développement durable et social. Nous ne protégeons pas seulement nos ressources minérales et leur bassin naturel, mais nous souhaitons également contribuer à la protection de l’eau à travers tout le pays ».

La Commission nationale pour l’UNESCO et Volvic promeuvent des projets en faveur de la protection de l’eau dans les réserves de biosphère allemandes depuis 2008. Dix-huit (18) projets ont déjà été soutenus.

Il y a actuellement 15 réserves de biosphères UNESCO en Allemagne qui promeuvent une vie durable pour l’homme et la nature. Dans le monde, 669 réserves de biosphère UNESCO opèrent ensemble dans 120 pays.