La publication « Repenser l’éducation : Vers un bien commun mondial ? » sera lancée le 4 novembre

La publication « Repenser l’éducation : Vers un bien commun mondial ? » sera lancée le 4 novembre lors d’une cérémonie spéciale au Siège de l’UNESCO, à Paris, suite à la réunion de haut niveau pour l’adoption du Cadre d’action Éducation 2030.

Cette publication est le fruit du travail d’un Groupe d’experts de haut niveau que la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, avait chargé de repenser l’éducation dans un nouveau contexte mondial de l’apprentissage.

Cette dernière ouvrira la cérémonie qui aura lieu durant la 38e session de la Conférence générale de l’UNESCO. Parmi les intervenants figureront le Sous-Directeur général pour l’éducation, M. Qian Tang, le coprésident du Groupe d’experts de haut niveau, le Professeur John Morgan, ainsi que le Professeur Georges Haddad, qui a conduit les travaux du Groupe.

La publication est un appel au dialogue politique sur les principes qui régissent l’éducation dans le contexte actuel changeant, complexe et incertain. C’est également un appel au débat public sur l’objet et l’organisation de l’éducation en tant qu’entreprise et responsabilité commune.

Suite à l’adoption de l’agenda Éducation 2030, contenu dans le programme de développement durable des Nations Unies à l’horizon 2030, Repenser l’éducation peut servir de référence normative pour mettre en contexte l’objectif d’Éducation 2030 visant à assurer une éducation de qualité équitable et inclusive ainsi que l’apprentissage tout au long de la vie pour tous d’ici à 2030.