Relèvement du secteur de la culture péruvien suite aux récentes inondations causées par El Niño

22 Mai 2017

Des pluies torrentielles, des inondations et des glissements de terrain ont frappé la région côtière du Pérou au cours des premiers mois de 2017, ce qui a entraîné de graves dommages au secteur de la culture nationale. El Nino a gravement affecté les communautés et les infrastructures de la région, et avec eux de nombreux sites du patrimoine mondial, des musées et des monuments nationaux, des sites archéologiques, du patrimoine culturel immatériel et des industries culturelles. Avec le soutien du Fonds d'urgence de l’UNESCO pour le patrimoine, le Ministère de la culture et l'UNESCO ont évalué les dommages causés au secteur de la culture et définissent les besoins de rétablissement.

Du 15 au 21 mai 2017, une équipe d'experts a visité les trois provinces les plus touchées - Piura, Lambayeque et La Libertad - dans le cadre d'une évaluation conjointe des besoins des catastrophes post-catastrophes (PDNA) de l'ONU et du gouvernement péruvien. La mission a permis de mener une formation technique pour les professionnels de la culture, tout en impliquant les communautés locales et les parties prenantes, et en menant des consultations avec les écologistes, les architectes et les représentants de l'industrie du tourisme. L'objectif était d'élaborer une stratégie de relèvement pour le secteur de la culture dans les provinces concernées.

Par exemple, les zones les plus gravement endommagées sont particulièrement riches en patrimoine archéologique, y compris le site du patrimoine mondial de Chan Chan, construit à partir d'adobe. De tels sites archéologiques sont particulièrement vulnérables aux effets de pluies et d'inondations intenses. L'expansion soudaine de la rivière par la zone archéologique du Bosque de Pomac a emporté une importante nécropole non excavée. Les musées ont également subi des dégâts et la mission d'évaluation discute avec le personnel du musée de la formation aux interventions d'urgence pour sauvegarder leurs collections. Les inondations ont mené à suspendre les festivals, les événements culturels et les marchés. La stratégie de rétablissement intégrera le patrimoine bâti ainsi que le patrimoine culturel immatériel et les industries créatives, qui soutiennent le tissu social au Pérou. Le tourisme, qui a considérablement diminué depuis les inondations, sera également intégré dans la stratégie.