Rencontre de la Directrice générale et du Président de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies

Le 23 septembre 2015, la Directrice générale a rencontré M. Mogens Lykketoft, Président de l’Assemblée générale, avant l’ouverture du Sommet sur le développement durable et du Débat général de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Dans ce contexte, le Président a mis en exergue ses trois priorités pour la session à venir, placée sous le thème « 70e anniversaire de l’ONU : l’action au cœur d’un nouvel engagement », à savoir : le développement durable, la contribution effective et efficace de l’ONU à la paix et à la sécurité internationales, et le soutien aux droits de l’homme et les problématiques connexes telles que la gouvernance, l’état de droit ou l’égalité des genres. Il a souligné la nécessité d’agir de concert pour relever les défis mondiaux, notamment en réformant le système des Nations Unies. Il a indiqué que des débats thématiques de haut niveau auraient lieu prochainement au sein de l’Assemblée générale pour approfondir les discussions et recommander des solutions.

La Directrice générale a remercié le Président pour son exposé et l’a assuré du soutien constant et total de l’UNESCO. Insistant sur le fait qu’il s’agissait là d’une occasion historique pour les États membres et le système des Nations Unies, Mme Bokova a souligné combien il était important d’offrir à tous une éducation inclusive de qualité tout au long de la vie et de promouvoir le dialogue interculturel et l’alphabétisation culturelle pour lutter contre la montée de l’intolérance, évoquant en particulier la Déclaration d’Incheon de l’UNESCO et l’éducation à la citoyenneté mondiale.

Elle a insisté sur la forte mobilisation de l’Organisation pour appuyer la mise en œuvre du programme de développement d’ici 2030 par les gouvernements dans tous ses domaines de compétence, en particulier les STI, la biodiversité, le changement climatique, l’autonomisation des femmes par l’éducation, les sciences, la culture et la communication. La Directrice générale a aussi informé M. Lykketoft des efforts constants déployés pour promouvoir la liberté d’expression et assurer la sécurité des journalistes.

En conclusion, Mme Bokova a insisté sur le rôle de plus en plus important joué par les institutions spécialisées de l’ONU dans l’architecture d’ensemble du système des Nations Unies grâce à leur nature universelle et aux fonctions normatives, de suivi et de conseil stratégique qu’elles exercent, qui sont encore plus pertinentes dans le contexte de la mise en œuvre des nouveaux objectifs de développement durable qui seront adoptés dans les prochains jours.