La science et la culture au cœur de la visite de la Directrice générale à Constantine

Le 12 avril, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a participé à une conférence à l'Université de Constantine I intitulée «Voyage à travers les lumières d’Ibn Al Haytham ». L’évènement a eu lieu en présence du Ministre algérien de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Ministre algérienne de la Culture, du Wali de Constantine, du recteur de l'Université et de nombreux étudiants.

« La science doit s’appuyer sur toute une société du savoir, fondée sur le respect de la diversité, l’accès à l’éducation, la liberté d’expression, » a souligné la Directrice générale. « Célébrer la science de la lumière c’est aussi rappeler l’importance de construire un environnement culturel propice à la curiosité, à l’innovation, qui pousse les jeunes talents à se dépasser et à innover. »

« Cette ville a été désignée capitale de la Culture arabe pour l’année 2015, et je voulais être ici pour célébrer la culture arabe, dans un moment tragique où la culture arabe est attaquée, » a déclaré Irina Bokova en faisant référence aux attaques contre les sites culturels en Iraq et le nettoyage culturel qui persécute les minorités et leur patrimoine en même temps. 

« Ces crimes sont en totale contradiction avec l’héritage de la culture arabe et avec le message de la religion musulmane, qui est  un message de tolérance, d’ouverture et de paix, » a-t-elle poursuivi.

« La Culture arabe, comme toutes les cultures vivantes, se fortifie et se renouvelle aussi dans l’échange, le dialogue, et la science, » a dit la Directrice générale. « Ce message n’a jamais été plus important qu’aujourd’hui : Constantine nous montre le chemin. »

Le Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a réaffirmé la reconnaissance des autorités algériennes pour la visite de Mme Bokova à la ville de Constantine.

« La Ville des ponts est fière d'être la capitale culturelle pour 2015 et de servir de pont entre la lumière et de la culture, » a déclaré le ministre dans ses remarques d’ouverture. Il a ajouté que «la présence de Mme Bokova a éclairé la ville de Constantine et sa visite officielle contribuera certainement à renforcer la coopération de longue date entre l'Algérie et l'UNESCO. »

Le même jour, la Directrice générale visitait le Musée de Cirta et le Palais d'Ahmed Bey, tous deux situés à Constantine.