Semaine de l’apprentissage mobile 2016 : la technologie au service de la qualité de l’éducation

Les stratégies et les pratiques qui permettent d’utiliser au mieux les technologies mobiles dans l’éducation seront au cœur de la Semaine de l’apprentissage mobile 2016 qui aura lieu au siège de l’Organisation du 7 au 11 mars.

Cet événement de cinq jours réunira des experts de la technologie, des représentants de gouvernements, des spécialistes de l’éducation, des chefs de projets, des chercheurs et des représentants du secteur industriel venus du monde entier.

            Selon des chiffres des Nations Unies, on recense six milliards d’abonnements au téléphone mobile dans le monde pour sept milliards d’habitants, avec un accès croissant à Internet. Les améliorations techniques des téléphones et le développement de contenus d’apprentissage dynamiques ont largement accru le potentiel éducatif des technologies de l’information et de la communication, notamment dans les zones où les manuels sont rares et l’accès à l’école difficile.

            La technologie mobile s’avère particulièrement pertinente au regard des objectifs en matière d’éducation contenus dans l’Agenda de développement durable adopté par les Nations Unies en 2015. L’objectif n°4 vise à : « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». Cet objectif souligne également le rôle que peuvent jouer les technologies de l’information et de la communication pour renforcer les systèmes éducatifs et favoriser un apprentissage de qualité.

            « La technologie ne cesse d’évoluer. Dans ce contexte, la Semaine de l’apprentissage mobile permet aux spécialistes de l’éducation et aux experts en technologie de partager leurs vues et de dresser un état des lieux des meilleures pratiques qui existent en termes d’apprentissage. La Semaine de l’apprentissage mobile est un échange d’information dynamique et une opportunité pour les pays et les individus d’apprendre les uns des autres », a déclaré Mark West, qui coordonne cet événement.

La Semaine de l’apprentissage mobile  s’articulera autour de quatre thèmes :

La qualité de l’éducation pour les nouveaux apprenants : comment les technologies peuvent permettre de garantir des possibilités d’apprentissage adaptées et équitables à tous les jeunes, sachant qu’en Afrique, les personnes de moins de 18 ans devraient augmenter de deux-tiers d’ici 2050.

La qualité de l’éducation pour l’emploi : comment les technologies mobiles peuvent faciliter le plein emploi dans un marché mondial caractérisé par de forts taux de chômage parmi les travailleurs peu qualifiés et par une pénurie d’employés qualifiés.

La qualité de l’apprentissage tout au long de la vie : comment la technologie peut multiplier les parcours d’apprentissage et les rendre plus flexibles pour les apprenants de toutes générations alors que les individus restent plus longtemps actifs et ont besoin de mettre à jour leurs connaissances pour s’adapter aux évolutions technologiques. 

La qualité de l’éducation pour favoriser l’autonomisation des femmes et des filles : la Semaine examinera les stratégies qui permettent aux femmes de bénéficier d’un accès égal à la technologie mobile et d’être capables de l’utiliser pour l’apprentissage et l’autonomisation.

Le programme de la Semaine de l’apprentissage mobile  est disponible en ligne.

***

Contact médias : Laetitia Kaci, Service de presse de l’UNESCO, +33 (0) 1 45 68 17 72, l.kaci(at)unesco.org