Séminaire de l’UNESCO sur les grands moments de dialogue dans l’histoire de l’humanité, Samarkand, 29-30 août

22 Août 2017

Trente experts d’une vingtaine de pays se réuniront pour se pencher sur des exemples d’enrichissement culturel identifiés dans deux projets monumentaux de l’UNESCO, Histoires générales et régionales et Routes de dialogue, afin de trouver des moyens de stimuler le dialogue interculturel dans le monde d’aujourd’hui. Cette rencontre, qui prendra la forme d’un séminaire international intitulé Les grands moments de dialogue dans l’histoire humaine : bilan, leçons et perspectives, aura lieu à Samarkand, en Ouzbékistan, les 29 et 30 août.

Ce séminaire servira à identifier les grandes périodes de dialogue dans l’histoire humaine et à mettre en lumière les principaux marqueurs de ces interactions culturelles dans différentes régions du monde pour améliorer notre compréhension des processus d’influence mutuels des cultures.

Les participants étudieront également le potentiel des réseaux numériques actuels et le développement d’outils permettant de diffuser les connaissances existantes dans ce domaine. Enfin, ils proposeront des orientations concrètes pour développer des supports et outils pédagogiques à l’aide des TIC afin de promouvoir la compréhension, le dialogue et la réconciliation mutuels.

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022), dont l’UNESCO est l’agence chef de file.

Ces dernières années, l’escalade des tensions, des conflits et du terrorisme dans différentes régions du monde a de nouveau alimenté des idées depuis longtemps discréditées selon lesquelles les affrontements entre les civilisations et les confrontations entre les peuples et les nations sont inévitables. Les tensions actuelles ont ravivé les préjugés raciaux et culturels inspirés de théories sans valeur scientifique qui défendent une soi-disant hiérarchie des races, cultures et religions. Le fait que ces idées aient gagné du terrain ces dernières années a rendu nécessaire une nouvelle réflexion sur le patrimoine commun et les valeurs partagées de l’humanité.

Le séminaire sera précédé le 28 août par une conférence internationale intitulée Renaissance de l’Asie centrale dans l’histoire de la civilisation mondiale, organisée par le gouvernement ouzbek avec le soutien de l’UNESCO, à l’occasion du festival de musique Sharq Taronalari (Mélodies de l’Est), qui a lieu tous les deux ans à Samarkand. Shavkat Mirziyoyev, Président de la République d’Ouzbékistan, inaugurera la conférence.

****

Contact : Natalia Wagner, n.wagner@unesco.org

En savoir plus sur les Histoires générales et régionales de l’UNESCO :

http://www.unesco.org/new/fr/social-and-human-sciences/themes/general-and-regional-histories/

Suivez-nous sur :

#HistoirePartagée
Twitter : @unesco
Facebook : @unesco