Sept projets dans le secteur de la créativité reçoivent un soutien financier

8e session du Comité intergouvernemental de la Convention de 2005 sur la diversité des expressions culturelles (9-11 décembre 2014).

A l’occasion de sa huitième session qui s’est terminée aujourd’hui, les membres du Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ont décidé d’octroyer un montant total de 618 418 dollars des US au titre du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) aux sept projets suivants :

·       Aider la jeunesse africaine à exploiter le potentiel du secteur musical, Conseil international de la musique (Proposition conjointe Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Kenya, Malawi, Mozambique et République-Unie de Tanzanie)

·       Bâtir une industrie des arts du spectacle durable au Cambodge, Phare Ponleu Selpak (Cambodge)

·       Renforcer les capacités institutionnelles locales et régionales en vue d’élaborer des politiques concernant les industries culturelles en Serbie, Creative Economy Group (Serbie)

·       « Jeunesse émergente » : renforcer la coopération sous-régionale et promouvoir les jeunes talents dans le secteur musical africain, Réseau culturel et artistique pour la formation et la Francophonie – RECAF (Tchad)

·       Élaborer une politique efficace pour la promotion des industries culturelles au Maroc, Association Racines (Maroc)

·       Promouvoir la participation des jeunes au sein des industries de l’édition et de la musique au Mexique, Germinalia A.C (Mexique)

·       Encourager une participation active des groupes vulnérables dans le secteur créatif en Uruguay, Direction nationale de la Culture, Ministère de l’Éducation et de la Culture (Uruguay)

Depuis 2010, le FIDC a versé 5,3 millions de dollars pour soutenir 78 projets dans 48 pays en développement couvrant un large éventail d’activités, allant du développement de politiques culturelles, au renforcement des capacités des entrepreneurs culturels et à la création de nouveaux modèles économiques pour les industries culturelles.

Le Comité a également souligné l’importance de la mise en œuvre des articles 16 et 21 de la Convention qui concernent respectivement le traitement préférentiel accordé aux pays en développement ainsi que la coopération internationale au sein des autres enceintes, et a appelé les Parties à augmenter leurs efforts dans ces domaines. Il a également discuté de l’impact des technologies du numérique sur la promotion de la diversité des expressions culturelles, par exemple dans la production et la distribution de contenus créatifs ainsi que dans l’accès à ces derniers. Enfin, le Comité a décidé d’organiser en 2015 une session d’échanges spéciale avec des experts internationaux, les organisations internationales concernées et la société civile afin de partager les informations et données les plus récentes sur ces sujets qui se trouvent au cœur de la Convention de 2005.

A l’ouverture de la session, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a formé le vœu que les moyens dont l’UNESCO a besoin lui soient donnés pour soutenir et mettre en œuvre cette importante Convention, qui reconnaît la nature double et distincte (économique et culturelle) des biens et services culturels. Elle a également exprimé sa gratitude à l’égard de la Suède pour sa contribution de 2,5 millions de dollars US. Ce financement de l’Agence suédoise de développement international apportera son soutien à des activités de renforcement des capacités destinées à faciliter des politiques fondées sur la recherche et à aider à évaluer l’impact politique de la Convention au niveau mondial.

 La Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles est la plus récente Convention culturelle de l’UNESCO, et celle dont le nombre de Parties a augmenté le plus rapidement.  Elle célébrera son 10e anniversaire en 2015.

 ·       Contacts :

o   Lucía Iglesias Kuntz – l.iglesias(at)unesco.org +33 (0)1 45 68 17 02

o   Isabelle Le Fournis – i.le-fournis(at)unesco.org +33 (0)1 45 68 17 48

Visitez la page Internet : https://fr.unesco.org/creativity/