Le site d’Hatra (Iraq) ajouté à la Liste du patrimoine en péril

infocus_hatra.jpg

© UNESCO
01 Juillet 2015

Bonn (Allemagne), 1er juillet – Le site d’Hatra (Iraq) a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril de l’UNESCO en raison des destructions infligées à ce site du patrimoine mondial par des groupes armés.

Au cours de la discussion, un grand nombre de membres du Comité du patrimoine mondial ont exprimé leur préoccupation concernant l'état des sites suite aux destructions intentionnelles infligées au patrimoine iraquien et leur disposition à aider l'Iraq quand la situation le permettra. Le Comité a également mis l'accent sur le fait que l'inscription de Hatra sur la Liste du patrimoine mondial en péril est un instrument destiné à fédérer le soutien de la communauté internationale en faveur du patrimoine iraquien.

Grande cité fortifiée sous l'influence de l'Empire parthe et capitale du premier royaume Arabe, Hatra résista deux fois aux Romains, en 116 et en 198, grâce à sa muraille renforcée de tours. Les vestiges de la ville, et en particulier les temples où l'architecture grecque et romaine se combine avec des éléments de décor d'origine orientale, témoignent de la grandeur de sa civilisation.

Le site a été inscrit en 1985 sur la Liste du patrimoine mondial.

Deux autres sites iraquiens sont inscrits sur la Liste du patrimoine en péril : Assour (2003) et la Ville archéologique de Samarra (2007).

La 39e session du Comité du patrimoine mondial a commencé le 28 juin et se poursuivra jusqu'au 8 juillet sous la présidence de Maria Böhmer, ministre adjointe aux affaires étrangères et députée au Bundestag.

***

Les documents relatifs aux travaux du Comité peuvent être consultés en ligne

Pour suivre la retransmission en direct du Comité

Contacts médias :

Isabelle Le Fournis, Service de presse de l'UNESCO, i.le-fournis@unesco.org,
+33 (0) 6 12 19 74 01 ou +49 157 84 30 55 04

Agnès Bardon, Service de presse de l'UNESCO, a.bardon@unesco.org,
+33 (0) 6 80 24 13 56 ou +49 157 84 58 39 48

Suivez le Comité sur #PatrimoineMondial et sur https://www.facebook.com/unescofr

***