Son Altesse impériale le Prince héritier du Japon et la Directrice générale de l’UNESCO ouvriront la prochaine Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD

crown-prince-japan-DRUPAL.jpg

©The Chunichi Shimbun

« Les enjeux de la Conférence mondiale de l’UNESCO sont élevés, avec le lancement du Programme d’action global pour l’éducation en vue du développement durable qui définit les stratégies dont nous avons besoin pour construire un avenir plus durable, en faisant de l’éducation une vraie force pour le changement et la citoyenneté responsable. Les activités menées au cours des 10 dernières années ont permis de bâtir des fondations solides, mais le défi pour nous tous consiste maintenant à intensifier les efforts », a déclaré Irina Bokova.

La Directrice générale Irina Bokova et Son Altesse impériale le Prince héritier du Japon ouvriront la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’éducation au développement durable le 10 novembre 2014 à Aichi-Nagoya, au Japon.

La Conférence mondiale, qui marque la fin de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation au service du développement durable (2005-2014), célèbrera les réussites et analysera les enseignements tirés, tout en préparant l’avenir de l’EDD par le biais du Programme d’action global.

Sur le thème « Apprendre aujourd’hui pour un avenir viable », la conférence accueillera quatre séances plénières et une table ronde de haut niveau sur une période de 3 jours. Trente-quatre ateliers, 25 événements parallèles et 42 stands d’exposition donneront aux intervenants et aux partenaires l’occasion de présenter leurs travaux et de débattre de thèmes relatifs à l’EDD. Les initiatives fructueuses menées dans le monde entier aideront à définir les futures activités dans le cadre du Programme d’action global.

Près d’un millier de participants sont attendus à la Conférence, parmi lesquels des représentants des États membres de l’UNESCO, des ONG, des universités et du secteur privé ainsi que des experts individuels, des jeunes et des organismes des Nations Unies. À ce jour, 75 ministres et 15 vice-ministres, représentant pour la plupart des ministères de l’éducation, ont confirmé leur présence.

Les conclusions de cette conférence contribueront largement à l’élaboration du programme de développement pour l’après-2015 et seront présentées au Forum mondial sur l’éducation qui aura lieu à Incheon, en République de Corée, en mai 2015.

La conférence sur l’EDD à Nagoya est organisée conjointement par l’UNESCO et le Gouvernement du Japon, et accueillie et financée par ce dernier.