L’UNESCO et Airtel Gabon unissent leurs forces pour former les jeunes gabonais aux nouvelles technologies

En lançant le projet « Former ma génération – Gabon 5000 », l’UNESCO et la société de téléphonie mobile Airtel Gabon visent à offrir – via les technologies de l’information et de la communication (TIC)- une formation scientifique et entrepreneuriale à des milliers de jeunes au Gabon. Cette initiative est née du premier partenariat jamais conclu par l’Organisation avec une entreprise privée basée en Afrique sub-saharienne.

L’initiative est financée par Airtel Gabon à hauteur de 2,4 milliards de francs CFA et sera mise en œuvre par l’UNESCO pendant 3 ans. Ce programme comporte 4 composantes : l’initiation à l’outil informatique, le soutien scolaire par la formation à distance (E-learning), l’accompagnement à l'entrepreneuriat des jeunes et l’accompagnement métiers par des bourses de formation dans des domaines spécialisés. La première phase du projet a été lancée le 4 mai 2015 à l’Institut Africain d’Informatique, à Libreville (Gabon).

Plus de 4 400 jeunes de 17 à 35 ans bénéficieront de cette première phase, en vue de faciliter leur insertion dans le monde du travail. Cette formation sera dispensée dans des centres de formation créés dans les neuf provinces du Gabon. Les formations bénéficieront du label de l’Institut Africain d’Informatique (IAI), qui sera chargé de délivrer différents niveaux de certification dans des domaines répondant aux besoins des jeunes et au marché de l’emploi.

Le lancement du 4 mai a été honoré par la présence de Ida Reteno Assonouet, ministre de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique et Professionnel et présidente de la Commission nationale pour l’UNESCO au Gabon, de Loïteohin Félix Ye, directeur du Bureau régional multisectoriel à Yaoundé et représentant de l’UNESCO pour l’Afrique centrale, et de Hervé Olivier Njapoum, Directeur général d’Airtel Gabon SA.

Pour s’inscrire à ce programme, vous pouvez envoyer un SMS avec le mot G5000 au numéro gratuit 118 (abonnés AIRTEL) ou remplir le formulaire d’inscription sur le site web.

Plus d’information :