L’UNESCO appuie les provinces de Tshopo, du Haut-Uélé, du Bas-Uélé, et de l’Ituri dans l’utilisation des TIC pour l’Education :

13 Mars 2017

Kisangani le 08 mars 2017. L’UNESCO a procédé le mercredi 08 mars 2017, marquant la célébration de la journée Internationale de la femme, au lancement à Kisangani de la deuxième phase de la sous-composante SIGE et Carte Scolaire numérique, sur financement Banque Mondiale pour les provinces de la Tshopo, du Haut-Uélé, du Bas-Uélé, et de l’Ituri et à la remise officielle des équipements du projet d’amélioration de la qualité de l’enseignement par la formation continue des enseignants, financé par la Chine (CFIT). Les deux projets misent essentiellement sur l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication pour le développement de l’Education en RDC.  Ces deux activités ont été patronnées par le Ministre de l’EPSP, Président de la Commission nationale pour l’UNESCO, en présence du Ministre Provinciale de l’éducation de la Tshopo, et du Représentant de l’UNESCO en RDC.

L’atelier organisé dans le cadre du démarrage de la deuxième phase de la sous-composante SIGE et Carte Scolaire numérique à l’intention des responsables de sous-divisions de l’éducation a permis à ces derniers de pouvoir s’imprégner des outils innovants intégrés dans la stratégie de mise en œuvre du Système Informatique de Gestion de l’Education et de la production de la Carte Scolaire et destinés à la collecte, à la saisie, au traitement et à la dissémination des données statistiques.

 Au niveau de chacune des nouvelles provinces de l’ancienne entité de la Province Orientale, une  cellules Technique Provinciale des Statistiques de l’Education (CTPSE) sera mise en place et œuvrera sous l’encadrement de  la Division Provinciale et de l’UNESCO afin de rapprocher les lieux de saisie des établissements en vue d’accroître  substantiellement le taux de couverture des écoles, de réduire le pourcentage d’erreurs et de rationaliser les délais de collecte.

Pour rappel, dans le cadre du projet CFIT vise la formation des enseignants et encadreurs, l’UNESCO a octroyé au Ministère de l’EPSP le 14 novembre 2016 un serveur central, installé au sein de la Cellule de Gestion de Communication de l’EPSP basée à Kinshasa..

 

Pour tout contact : Bureau de la Représentation de l’UNESCO en RDC

                              Avenue des Ambassadeurs n°2, Kinshasa-Gombe

                              Email : kinshasa@unesco.org

                              Tél : (+243) 818848253