L’UNESCO à la COP 21 : changer les mentalités grâce à l’éducation, la science, la culture et la communication

if_minds_cop21.jpg

© UNESCO

La Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21, du 30 novembre au 11 décembre) sera l’occasion pour l’UNESCO de mettre en valeur le travail effectué par l’Organisation pour limiter le changement climatique et s’y adapter.

L’UNESCO disposera au Bourget d’un Pavillon qui lui permettra de présenter son action. Il sera inauguré par la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, le 30 novembre à 16h. Des présentations multimédias et une série d’événements organisés dans le cadre de la COP21 permettront d’attirer l’attention sur la manière dont l’Organisation aide les sociétés à se transformer grâce au partage des connaissances scientifiques sur les questions liées au climat. Il s’agit aussi de rappeler le rôle que joue l’Organisation concernant la sécurité de l’approvisionnement en eau,  l’océan, l’éducation au développement durable et la culture.

            « Changer les mentalités, pas le climat » est le mot d’ordre de l’UNESCO à la COP 21 et une condition du succès de la Conférence. « Lutter contre le changement climatique, c’est investir dans un monde plus sûr et plus stable. C’est la raison pour laquelle la COP 21 doit marquer un tournant et envoyer un signal fort et clair aux citoyens, aux marchés et au secteur privé et montrer que la transformation de nos sociétés est inévitable, salutaire et déjà l’oeuvre ».

            Parmi les événements organisés par et avec l’UNESCO dans le cadre de la COP 21 :

1-4 décembre : La Conférence internationale sur l’eau et les mégapoles au siège de l’UNESCO réunira des experts et des représentants de 12 mégapoles. Ils échangeront des points de vue et des résultats de recherche sur les différentes manières de s’adapter au changement climatique afin de sécuriser la gestion de l’eau dans les plus grandes villes du monde. La conférence est organisée avec l’organisme ARCEAU Ile de France.

3 et 4 décembre (Le Bourget) : La Journée des Océans a pour vocation de réaliser des avancées sur l’agenda « Océan et changement climatique » lors de la Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC  COP21) et au-delà. L'événement est organisé par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO, le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), et un grand nombre d'instituts de recherche du monde entier.

4 décembre (Le Bourget, de 13h15 à 14h45) : Le ministère français de l'Education organise une réunion parallèle de haut-niveau sur l'éducation qui prévoit notamment la participation de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

7 décembre (UNESCO, journée entière) : Le Programme hydrologique international (PHI) et le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) présenteront les principales conclusions du 5e Rapport d’évaluation (AR5) du GIEC dans le cadre de la COP21 au Siège de l'UNESCO à Paris.

7 décembre (Petit Palais) : Le lancement de la campagne Earth to Paris sur les réseaux sociaux par la Fondation des Nations Unies, aura lieu en présence de la Directrice générale de l'UNESCO, de la Maire de Paris, de chefs d’agences des Nations Unies (UNICEF et PNUD), et de militants écologistes. Cet événement réunira des membres de la société civile, des entrepreneurs, scientifiques, innovateurs et citoyens pour échanger sur les solutions en matière de climat et envoyer un signal fort sur le rôle actif que chacun doit jouer pour lutter contre le changement climatique. Plus d’information : http://www.earthtoparis.org/event