L’UNESCO Kinshasa célèbre la 5ème édition de la Journée mondiale de la Radio

16 Février 2016

Kinshasa, le 15 février 2016 : L’UNESCO RDC a célébré  ce lundi 15 février 2016, la 5ème édition de la Journée mondiale de la Radio, sous le thème« la Radio en situation d’urgences et de catastrophes »

Placée sous le patronage du Ministre de la Communication et des Médias, la  célébration de cette journée a connu la participation des Agences du Système des Nations Unies qui interviennent dans l’humanitaire à savoir OCHA, UNHCR, PAM, PNUD, UNFPA et MONUSCO, des Partenaires Techniques et Financiers du secteur des médias en République Démocratique du Congo ainsi que des membres des différentes institutions de la communication et des médias.

Trois moments forts ont marqué cet évènement : l’allocution du Représentant de l’UNESCO en RDC, deux communications sur les sous-thèmes « La liberté de la presse et la sécurité des journalistes dans les situations d’urgence et de catastrophes » par le Directeur du Département de l’Information Publique de la Monusco, Délégué du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC et  « Dans la situation d’urgence et de catastrophes, la radio a un fort impact social et permet un libre accès à l’information » par le Conseiller Politique, Représentant du Ministre de la Communication et des Médias.

Abdourahamane Diallo, Chef de Bureau et Représentant de l’UNESCO en RDC a déclaré : « la radio, aux côtés des organisations humanitaires, a un impact de plus en plus important auprès des communautés touchées par des catastrophes et des situations d’urgence ». Le Représentant de l’UNESCO a par la suite salué les efforts consentis par les radios locales pour fournir l’information aux populations et promouvoir le débat public sur des questions d’intérêt communautaire, avant d’évoquer l’appui qu’apporte son organisation aux médias en République Démocratique du Congo, et les radios locales en particulier.

Parlant au nom du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en République Démocratique du Congo, le Directeur de l’Information publique de la Monusco, Charles Antoine Bambara s’est penché sur le caractère vital de la radio en temps de crise et dans les situations d’urgence. Il a, pour ce faire,  mis en exergue le rôle de la radio Okapi.

« Cette radio des Nations Unies est devenue depuis 14 ans, une radio à dimension nationale avec des antennes à travers tout le pays et un réseau de correspondants dense et continue à couvrir les crises, catastrophes et désastres surtout à l’Est du pays : Tremblement de terre, attaques récurrentes des groupes armés, détresse humaine dû aux pillages, aux incendies, aux vols, aux viols etc. »

Intervenant le sous-thème « la liberté de la presse et la sécurité des journalistes dans les situations d’urgence et de catastrophes », le chargé de communication de Ocha, Sylvestre Tumba Mudingay, a démontré par des exemples pratiques comment en RDC les acteurs humanitaires s’appuient de plus en plus sur la radio. « La diffusion des informations et des messages spécifiques de prévention en situation d’urgence et des catastrophes fait partie de leur stratégie d’intervention dans les contextes d’urgence humanitaire » a-t-il indiqué.

Enfin, dans son message lu par son Conseiller politique Yvan Vangu, le Ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga se réjouit de la participation de son Ministère à cette célébration. Le Ministre  a félicité les acteurs de la radio opérant en République Démocratique du Congo et les  a conviés à œuvrer avec professionnalisme et responsabilité en toute situation d’urgence et de crise humanitaire  ou sociale.

Ces communications ont fait l’objet de débat avec les journalistes et les invités. Ces derniers ont pour leur part soulevé des préoccupations et formulé des propositions qui pourront inspirer l’action des décideurs publics et des bailleurs en vue d’un renforcement optimal du fonctionnement des radios en République Démocratique du Congo.

Pour tout contact :

Bureau de la Représentation de l’UNESCO en RDC

Avenue des Ambassadeurs n°2, Kinshasa-Gombe

Email :

Tél : (+243) 818848253