L'UNESCO présente la version finale de l'étude sur l'Internet en anglais et en français

Suite à la résolution 196 du conseil exécutif de l'UNESCO, l'étude finale approfondie sur l'Internet est publiée ici en anglais et en français afin d'informer la 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO en novembre 2015.

L'étude s'intitule « Des clés pour la promotion de sociétés du savoir inclusives : accès à l'information et au savoir, liberté d'expression, respect de la vie privée et éthique sur un Internet mondial. », conformément au mandat de la résolution 52 de la 37e Conférence générale (2013). L'étude repose sur un processus de consultation multipartite, qui a duré une année et qui a demandé plusieurs consultations des États membres et d'autres acteurs et le traitement de plus de 200 réponses fondamentales à un questionnaire en ligne.

Au cours de ce processus de consultation multipartite, l'UNESCO a organisé une conférence sur le thème « interCONNECTer les ensembles », qui a eu lieu les 3 et 4 mars 2015 et à laquelle 400 personnes appartenant à tous les groupes concernés et venues du monde entier ont pris part pour une révision du premier projet de l'étude. En amont de la conférence, ce premier projet a été mis en ligne pour que tous les acteurs concernés puissent le consulter. Tous les commentaires et suggestions recueillis lors de la conférence ou de la consultation en ligne ont été intégrés à la version finale de l'étude.

L'étude inclut des options pour de futures actions de l'UNESCO dans le domaine de l'Internet, ce qui a servi de base au document final adopté par la conférence « interCONNECTer les ensembles ».

L'étude affirme également que les droits dont disposent les personnes hors ligne doivent aussi être protégés en ligne et que les bonnes pratiques doivent être partagées entre États membres et avec les autres acteurs, afin de répondre aux inquiétudes concernant la sécurité et la vie privée sur internet, et conformément aux obligations imposées par le droit international en matière de droits de l'homme. L'étude soutient également les principes universels de l'Internet (ROAM) qui favorisent une approche fondée sur les droits de l'homme, notamment la liberté d'expression, le droit à la vie privée, un Internet ouvert, accessible à tous et caractérisé par une participation multipartite.

La 196esession du Conseil exécutif de l'UNESCO a décidé de présenter le document final de la conférence « interCONNECTer les ensembles » à la 38e session de la Conférence générale et attends avec intérêt les délibérations des États membres à ce sujet. Le Conseil a également décidé d'intégrer le document final en tant qu'élément non contraignant dans le Programme de développement pour l'après-2015,  au processus d'examen général du SMSI de l'Assemblée générale des Nations Unies,  et à la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale instituée par la résolution 68/302 adoptée par cette dernière.

Téléchargez l'étude Internet :