L'UNESCO publie des recommandations éducatives sur l’Holocauste en six langues

Des recommandations applicables à la rédaction des programmes scolaires et des manuels d’enseignement de l’Holocauste ont été publiées en anglais, en arabe, en chinois, en espagnol, en français et en russe.

L’objet de ces recommandations, qui sont l’œuvre de l’UNESCO et de l'Institut Georg Eckert pour la recherche internationale sur les manuels scolaires, est d'aider les décideurs de l’éducation à veiller à ce que les supports éducatifs soient conformé aux normes de précision historique et permettent de situer l'Holocauste dans des perspectives en résonance avec des contextes locaux donnés.

Elles offrent aussi des conseils sur les normes conceptuelles et narratives qui aideront les apprenants à acquérir les connaissances historiques et une compréhension approfondie de la nature, de la complexité et de l'impact des crimes commis par le régime nazi, en particulier du génocide contre le peuple juif.

Ces recommandations fourniront ainsi des conseils pour utiliser les supports éducatifs afin de sensibiliser les apprenants aux moyens d’empêcher que des événements similaires se reproduisent.

Les recommandations s’appuient sur d’importantes recherches réalisées par l'Institut Georg Eckert et par l'UNESCO pour dresser la cartographie de l’enseignement de l’Holocauste partout dans le monde et elles comparent les représentations de l'Holocauste à partir d’une analyse de 272 programmes scolaires en vigueur dans 135 pays et de 89 manuels utilisés dans 26 pays.

Ces recherches ont été publiées en 2015 sous le titre Statut international de l’enseignement de l'Holocauste, cartographie mondiale des manuels et des programmes scolaires. Les recommandations sont précédées d’un résumé des recherches.