L’UNESCO renforce les capacités du corps enseignant au Mali

l.jpg

© UNESCO
06 Juillet 2015

Le 22 et 23 juin 2015 a eu lieu à Bamako l’atelier de validation des modules de formation thématiques pour le renforcement des capacités des acteurs en charge de la formation des enseignants au Mali. Cette rencontre, qui a été  organisée par le bureau de l’UNESCO à Bamako en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale du Mali rentre dans le cadre du projet « Renforcement des capacités des structures de formation des enseignants au Mali» (CapEFA Mali).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’Education nationale, Kénékouo dit Barthélémy Togo,  qui a remercié l’UNESCO et s’est félicité de la tenue de l’atelier. A son tour le Chef du Bureau de l’UNESCO au Mali a déclaré « La tenue de l’atelier démontre l’importance que le Mali et l’UNESCO accordent à la réalité des Objectifs de l’Education pour tous (EPT) et des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). J’espère que cet atelier aboutisse à des outils pédagogiques de qualité et partant à la qualité de l’enseignement ».

L’atelier a regroupé une cinquantaine de participants dont les équipes de rédaction des modules provenant des différentes directions nationales en charge de la formation des enseignants, des personnes ressources des institutions spécialisées de l’UNESCO (IIPE-Paris, IICBA-Addis Abeba et UIL-Hambourg),  les partenaires techniques et financiers actifs dans le secteur de l’éducation au Mali et la commission nationale malienne pour l’UNESCO.

L’atelier avait pour objectif d’enrichir et de valider 4 modules de formation thématiques sur : i) la didactique de la lecture-écriture et des mathématiques, ii) l’évaluation des apprentissages scolaires, iii) l’inspection, la supervision, et l’appui-conseil ; iv) la gestion de l’école en période de crise et post-crise, produits par les équipes du Ministère de l’Education Nationale du Mali avec l’appui technique et financier de l’UNESCO.