L’Université ouverte du Nigéria (NOUN) reçoit l’appui de l’UNESCO pour améliorer les Ressources éducatives libres (REL)

Dans le cadre du programme REL de l’UNESCO et de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris sur les REL, adoptée en 2012 par le Nigéria parmi d’autres États membres de l’Organisation, l’UNESCO a organisé un atelier de deux jours sur les Ressources éducatives libres (REL) à l’Université nationale ouverte du Nigéria (National Open University of Nigeria – NOUN), à Lagos les 28 et 29 juillet. Cet atelier visait à améliorer la qualité et l’accès à l’éducation supérieure de milliers d’étudiants nigérians et africains.

Cet atelier a été rendu possible par Fred de Vries de l’Université ouverte des Pays-Bas, avec pour objectif :

  • d’offrir une formation technique sur les moyens de convertir le matériel pédagogique en REL et en publications numériques ;
  • de concevoir un modèle REL de base en vue d’une publication multicanal ;
  • de mettre à jour les déclarations de licence ouverte NOUN ;
  • d’initier le développement d’une politique REL institutionnelle pour la NOUN ;
  • de poursuivre la mise en œuvre du plan de transformation du matériel pédagogique des cours de la NOUN en REL.

Avec le soutien de l’UNESCO, 25 personnes ont participé à cet atelier, notamment des concepteurs de cours, des membres du comité REL et des membres de l’équipe REL de la NOUN.

Au travers de la présentation et des activités, l’atelier a identifié les avantages de la philosophie des REL et décrit les activités organisées par le service NOUN-REL depuis son lancement en octobre 2014, avec un premier atelier de sensibilisation.

Un exposé a eu lieu après l’atelier, le dernier jour de la conférence, en présence de représentants importants de la NOUN, et au cours duquel il a été convenu d’un plan de travail et de recommandations :

  • le développement d’un cours sur les bases de Word, notamment sur le formatage intelligent, par l’École de Science et de technologie en collaboration avec le département TIC ;
  • la volonté de l’équipe REL d’offrir des sessions sans rendez-vous aux concepteurs de cours de la NOUN sur le formatage et la mise en forme du matériel pédagogique pour une publication sous forme de livre électronique.
  • un nouveau travail sur les tableaux et schémas du matériel pédagogique actuel en coopération avec l’équipe REL et si nécessaire un concepteur graphique ;
  • la collaboration avec le service Assurance Qualité, la direction de l’ingénierie pédagogique et le service TIC ;
  • l'élaboration d’une politique sur le plagiat, incluant notamment des références et une prise en compte des cours REL externes.
  • la mise à jour du projet de politique REL et la présentation d’une version définitive au sénat.

Par cet atelier et dans le cadre d’efforts constants pour promouvoir l’utilisation des TIC afin d’assurer un accès universel à une éducation de qualité, l’UNESCO entendait contribuer à la construction d’un développement économique et social durable au Nigéria.