En visite officielle au Gabon, la Directrice générale lance un Réseau des jeunes pour la Culture de la Paix en Afrique

Du 12 au 14 décembre, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, est en visite officielle au Gabon, à l’occasion du Forum Panafricain sous le thème « la jeunesse africaine et le défi de la promotion d’une culture de la paix en Afrique ».

Ce Forum est le prolongement direct de plusieurs conférences de haut niveau sur la culture de la paix en Afrique, et particulier celle de Luanda en 2013, qui a permis le lancement du plan d’action pour la culture de la paix en Afrique, et qui a donné l’élan d’un vaste mouvement de mobilisation de la société civile, sur les femmes, et la jeunesse.

Ce forum conjointement organisé par la Fondation Omar Bongo Ondimba et la Commission Nationale Gabonaise pour l’UNESCO, en collaboration avec l’UNESCO et l’Union africaine, verra la création d’un Réseau de la Jeunesse pour la Culture de la Paix en Afrique. Il réunira les Présidents ou Représentants des Conseils Nationaux de la Jeunesse des 54 Etats membres de l’Union africaine, les Représentants d’associations africaines de jeunesse reconnues par l’UNESCO et l’Union africaine et autres organisations pertinentes, et les Secrétaires Généraux des Commissions Nationales pour l’UNESCO de la région Afrique.

La Directrice générale participera à la session d’ouverture en présence de la Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel, la Présidente de la Commission nationale gabonaise pour l’UNESCO, Ida Reteno Assonouet, la Présidente d’Honneur de la Fondation Omar Bongo Ondimba pour la paix, la science, la culture et l’environnement, Haut Représentant Personnel du Président de la République du Gabon, Pascaline Mferri Bongo Ondimba, le Commissaire de l’Union africaine en charge du Département des Ressources humaines, des Sciences et de la Technologie, Martial De Paul Ikounga, la Maire de Libreville, Rosa Christiane Ossouka Raponda, et l’Envoyé spécial de l’UNESCO pour la paix et la réconciliation, Forest Whitaker.

Au Gabon, la Directrice générale devrait tenir des réunions bilatérales avec des représentants gouvernementaux de haut niveau, y compris la Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel. Elle devrait également rencontrer le Coordonnatrice résidente des Nations Unies, Marie-Evelyne Petrus-Barry.