Visite de Shimon Peres, 9e Président de l’Etat d’Israël, à l’UNESCO

dg_shimon_peres_if_drupal_standing.jpg

Visit of Shimon Peres, 9th President of Israel, to UNESCO
© UNESCO/P. Chiang-Joo

Le 9e Président de l’Etat d’Israël, Shimon Peres, a livré un vibrant message de paix au cours de sa visite à l’UNESCO, où il s’est exprimé devant les Ambassadeurs et Délégués permanents des Etats membres de l’Organisation.

 « La majorité de l’humanité est en quête de paix et de bonheur pour ses enfants et le reste du monde » a déclaré le Président Peres. Il a également évoqué l’importance de rêver et d’imaginer  un avenir meilleur. « Faites le bilan de ce que vous avez accompli dans votre vie et du nombre de rêves que vous avez en tête. Si vous continuer de rêver, vous êtes jeune. Ayez le courage de rêver grand ».

Dans son discours, la Directrice générale de l’UNESCO a décrit le Président comme « un grand homme d’Etat, un grand humaniste et un grand ami de l’UNESCO ». « Votre engagement en faveur de la science, de l’innovation et du dialogue résonne au cœur du mandat l’UNESCO pour construire la paix et pour promouvoir le talent, l’innovation et l’intelligence » a-t-elle ajouté, faisant référence à la visite de M Peres, il y a 20 ans, pour l’inauguration du Square de la tolérance dédié à la mémoire de l’ancien Premier ministre d’Israël, Yitzhak Rabin.

Elle a aussi salué le travail de longue date de M Peres pour renforcer la coopération entre tous les pays à travers l’éducation, la culture et la recherche.

M Peres a souligné l’importance de l’égalité des genres et de l’éducation des filles et des femmes afin de construire une société inclusive. « On ne fait pas la paix avec une demie nation » a-t-il déclaré « Il faut une nation toute entière pour construire la paix ».

Au cours de cette visite, la Directrice générale de l’UNESCO a signé un protocole d'accord avec le Centre Peres pour la Paix, en présence de l’ancien président israélien et de la Directrice générale du Centre, Efrat Duvdevani. « Nous serons des membres loyaux de l’équipe de l’UNESCO car nous partageons les mêmes idées, nous souhaitons la paix et estimons tous deux que cette paix est possible » a déclaré M Peres.

Ce protocole d’accord définit les bases de la coopération entre l'UNESCO et le Centre Peres pour la Paix en vue de promouvoir le dialogue, la compréhension mutuelle et la paix entre les peuples du Moyen-Orient. Il prévoit aussi un partage d’informations et de coopération, notamment dans la formation des formateurs qui mettront en œuvre les activités pour l'éducation et l’éducation à la paix, le multiculturalisme et la compréhension interculturelle, le développement durable ainsi que pour la coopération régionale et internationale.

Son Excellence, M Carmel Shama Hacohen, Ambassadeur et Délégué permanent d’Israël auprès de l’UNSECO a salué cette accord : « Je crois que ce partenariat entre l’UNESCO et le Centre Peres pour la Paix deviendra un modèle de coopération et une source d’inspiration pour tous ».

Au cours d’une réunion bilatérale avec M Peres, la Directrice générale a présenté à l’ancien Président une sculpture de l’Arbre de la paix, créée par l’artiste pour la paix de l’UNESCO, Hedva Ser, ainsi que la dernière édition du Rapport mondiale sur la science. Elle a aussi félicité Israël pour ses réalisations dans les domaines de la recherche, de la technologie et de l’innovation.

M. Peres a reçu le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de l’UNESCO en 1993 pour sa contribution à la paix au Moyen-Orient ainsi que le Prix Nobel de la paix l'année suivante.