Solutions ouvertes via les TIC pour la construction de sociétés du savoir

YouthMobile – ces jeunes étudiantes de l'école pour réfugiés de l'UNRWA à Ramallah (Palestine) apprennent le développement d'applications mobiles
© UNESCO/Abel Caine

L’accès universel à l’information et au savoir est la clé de la construction de la paix, d’un développement social et économique durable et du dialogue interculturel. Les Solutions TIC ouvertes permettront de partager et de réutiliser librement et légalement les informations et le savoir.

Les partenaires de l’UNESCO peuvent s’associer aux efforts de l’Organisation en vue de promouvoir l’accès universel à l’information et au savoir. Cet objectif peut être atteint dans l’unité d’action sur un certain nombre de domaines :

  • les ressources éducatives libres dotent les enseignants et les apprenants de matériels d’enseignement et d’apprentissage de qualité qui peuvent être librement utilisés, adaptés et diffusés
  • le libre accès à l’information scientifique permet aux scientifiques et aux chercheurs de partager et consulter des informations spécialisées sur les dernières avancées scientifiques
  • les logiciels libres et ouverts (« Open Source ») fournissent un large éventail d’outils et de processus permettant de créer, échanger et partager des solutions et des logiciels interopérables, de manière efficace et efficiente
  • l’initiative YouthMobile est un projet conçu pour former plus de 5000 jeunes au développement d’applications mobiles pouvant servir à résoudre des problèmes locaux de développement durable
  • l’initiative WorldMap est un projet de cartographie qui renforce la résilience des communautés locales face à des situations de crise, grâce à la mise en place, sous forme de SIG participatif et sous licence libre, d’une infrastructure de données liées à des installations éducatives, culturelles et scientifiquement utiles, telles que des écoles, des réserves d’eau et des services publics.

La stratégie de l’UNESCO concernant les Solutions ouvertes met l’accent sur l’élaboration de politiques, le renforcement des capacités, l’action normative et la mise en place de partenariats. L’UNESCO, organisation chef de file pour l’éducation dans le monde, bénéficie d’un excellent niveau de compétences pédagogiques et technologiques, de 70 ans d’expérience, d’un réseau mondial de bureaux Hors Siège et d’instituts et de la confiance des gouvernements et des partenaires dans la fourniture de services à des gouvernements pour réaliser une paix et un développement durables. Sa valeur ajoutée réside dans son rôle intergouvernemental d’organisme normatif, de renforcement des capacités nationales et institutionnelles, de laboratoire d’idées nouvelles, de centre d’échange d’information et de savoir et de catalyseur de coopération internationale. Elle s’appuie sur une solide connaissance des tâches à accomplir par les parties prenantes pour appliquer les technologies de l’information et de la communication (TIC) en évolution rapide à ses États membres et les aider à relever les défis de la fracture numérique afin de répondre aux besoins des populations, même les plus démunies.