Technologies de l’information et de la communication (TIC) au service des personnes handicapées

ICT Disabilities.png

© Shutterstock/Alphaspirit

Aujourd’hui, 15 % au moins de la population mondiale est atteinte d’un handicap. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) peuvent apporter des améliorations notables à la vie des personnes handicapées, en diversifiant les activités qui leur sont accessibles et en favorisant ainsi leur intégration sociale, culturelle, politique et économique dans la collectivité.

Mobiliser des partenaires au service du Programme destiné à donner accès à l’information et au savoir grâce à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour les personnes handicapées permettra à l’UNESCO de :

  • concevoir des solutions innovantes pour lutter contre l’exclusion sociale, la discrimination et la pauvreté grâce à l’application de TIC innovantes et à des solutions ouvertes
  • renforcer les capacités des professionnels de l’information, des médias, de l’éducation et   des TIC en matière de conception et d’application des technologies inclusives, des contenus accessibles et des services
  • mobiliser des partenaires pour des campagnes mondiales de sensibilisation sur les droits des personnes handicapées
  • mettre au point des cadres politiques et des outils appropriés pour l’intégration de TIC inclusives
  • contribuer aux efforts déployés par l’Organisation des Nations Unies en vue de mettre en oeuvre la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

L’UNESCO promeut le concept de « sociétés du savoir », c’est-à-dire de sociétés inclusives, pluralistes, équitables, ouvertes et participatives. L’UNESCO est, en outre, engagée dans la mise en oeuvre du Plan d’action adopté par le Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI), qui identifie deux domaines importants pour les personnes handicapées, en l’occurrence l’accès à l’information et au savoir et le renforcement des capacités. En application de ces concepts et conformément à la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, l’UNESCO plaide pour la prise en compte des droits et des besoins des personnes handicapées et encourage l’utilisation efficace de TIC accessibles, adaptatifs et abordables.