Prix UNESCO/Emir Jaber Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah pour l’autonomisation des personnes handicapées par les technologies numériques

Fondateurs

Secrétariat de l'UNESCO

Dans le cadre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, l’UNESCO reconnaît qu’il est nécessaire de :

  • développer des politiques nationales et encourager fermement les gouvernements locaux à introduire des législations spécifiques pour protéger les droits des personnes handicapées ;

  • définir les aspirations des gouvernements dans le domaine des services aux personnes handicapées, en particulier en matière d’accès égal à l’information et au savoir, d’éducation et d’utilisation des TIC ;

  • développer des normes nationales pour les biens publics en matière de produits et services, comme des directives pour l’accessibilité, des recommandations, des programmes d’enseignement et autres mécanismes garantissant le respect de ces normes ;

  • renforcer les capacités des professionnels et des personnes handicapées pour permettre l’accès à l’information et au savoir, en particulier les développeurs de matériel et de logiciels et les enseignants;

  • adapter et personnaliser les TIC pour répondre aux différents handicaps, en particulier pour les besoins d’enseignement et d’apprentissage ;

  • renforcer l’intégration économique et sociale en améliorant l’accès à l’information et au savoir ;

  • collecter des données statistiques et effectuer des recherches.

Dans le but de promouvoir une meilleure compréhension des questions liées au handicap et de mobiliser les soutiens pour la reconnaissance de la dignité, des droits et du bien-être des personnes handicapées et des bénéfices de leur intégration dans la société, l’UNESCO a élaboré un plan d’action autour des thèmes suivants :

  • recherche et collecte de données factuelles ;

  • développement de politiques et stratégies en matière d’intégration des personnes handicapées ;

  • création d’un environnement capacitant ;

  • soutien, coopération et partenariats à l’échelle internationale ;

  • développement d’outils appropriés pour l’intégration ;

  • renforcement des capacités.

Pour en savoir plus sur le travail mené par l’UNESCO en matière d’autonomisation des personnes handicapées par l’accès à l’information et au savoir à l’aide des TIC, veuillez visiter les sites suivants :

Délégation permanente de l’État du Koweït auprès de l'UNESCO