Comité consultatif international

Le Comité consultatif international (CCI) est l'organe suprême chargé de conseiller l’UNESCO sur la planification et la mise en œuvre de tout le programme. Il comprend 14 membres siégeant à titre personnel, nommés par le Directeur général de l’UNESCO et choisis pour leur autorité dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine documentaire. Le Directeur général réunit le CCI en session ordinaire tous les deux ans.

Pour organiser ses travaux, le CCI établit et amende son règlement intérieur (lequel est également mis à jour sur le site Internet) et crée les organes subsidiaires ou sous-comités voulus. Les fonctions des organes actuels sont exposées plus loin. Il est d'usage que les personnes présidant un sous-comité assistent aux réunions du CCI ès qualités. 

Le CCI assure en particulier une surveillance générale de la politique et de la stratégie de tout le Programme Mémoire du monde. Il suit donc la marche de celui-ci, examine les rapports de ses sous-comités, des comités régionaux et du secrétariat, et conseille lui-même ces organes sur leurs fonctions et responsabilités. Le cas échéant, il révise et met à jour les Principes directeurs de Mémoire du monde et est chargé d'approuver les inscriptions ou radiations au Registre international de la Mémoire du monde.

A chaque session ordinaire, le CCI passe en revue le fonctionnement de chacun des sous-comités et des comités régionaux pour faire en sorte que leurs structures continuent à répondre aux besoins.

Président : Dr Abdulla Alraisi (Emirats arabes unis)

Membres du CCI (2015/2018)

  • Mme Boriana Hristova (Bulgarie)
  • M. David Fricker (Australie)
  • M. Lothar Jordan (Allemagne)
  • M. Adolf Knoll (république tchèque)
  • Mme Helen Jarvis (Cambodge)
  • Mme Dianne Mackasill (Nouvelle-Zélande)
  • M. Vitor Manoel Marques da Fonseca (Brésil)
  • M. Dietrich Schuller (Autriche)
  • M. Jussi Nuorteva (Finlande)
  • Mme Victoria O'Flaherty (St. Kitts)
  • Mme Victoria Okojie (Nigeria)
  • M. Papa Momar Diop (Sénégal)
  • M. Hedi Jallab (Tunisie)

Les mandats des organes subsidiaires sont indiqués ci-après. Le CCI peut les modifier lorsqu'il le juge utile.

Le Bureau est constitué d'un président, de trois vice-présidents et d'un rapporteur tel qu'élu à chaque session ordinaire du CCI. Sa tâche principale est de maintenir une vue d'ensemble du programme entre les réunions du CCI et de prendre des décisions tactiques en liaison avec le secrétariat. Il examine tous les résultats en suspens proposés par le CCI. Il passe régulièrement en revue l'usage du logo Mémoire du monde, qui est l'un des éléments les plus importants du programme et exige une gestion soigneuse. Comme nécessaire, il communique avec les Comités nationaux Mémoire du monde et surveille leur évolution ainsi que leur travail.

Membres du Bureau (2015-2018)

  • Dr Abdulla El Reyes (Emirats arabes unis), Président

  • M. David Fricker (Australie)
  • M. Lothar Jordan (Allemagne)
  • M. Papa Momar Diop (Sénégal)
  • Mme Victoria O'Flaherty (St Kitts & Nevis), Rapporteur

Le Sous-Comité de Technologie comprend un président nommé par le CCI ou par le Bureau et des membres choisis pour leurs compétences spécialisées. Il a pour tâche principale d'élaborer, de réviser régulièrement et de diffuser des guides d'information sur la préservation du patrimoine documentaire et de donner des avis sur les questions techniques et les questions de préservation en réponse à des demandes spécifiques émanant d'institutions ou de particuliers. De même, il conseille le CCI et le Bureau, ainsi que les comités régionaux et nationaux "Mémoire du monde, sur des questions techniques en tant que de besoin.

Le Sous-Comité a été mis en place pour évaluer régulièrement les technologies susceptibles d’être utilisées par le Programme. Les récentes découvertes dans le domaine de la préservation et de la numérisation ont notamment fait l’objet des appréciations du Sous-Comité. Ce dernier a également proposé des lignes directrices établissant, pour chaque type de support, des standards de préservation et de numérisation permettant l’accès.

Membrer du Sous-Comité de Technologie :

Experts nommés par l'UNESCO :

  • Jonas Palm (Président), Suède
  • Michael Alexander (Rapporteur), Royaume-Uni
  • Dietrich Schuller, Autriche
  • Fernando Osorio, Mexique
  • Kevin Bradley, Australie
  • Lai Tee Phang, Singappour

Le Sous-Comité du Marketing comprend un président nommé par le CCI ou par le Bureau et des membres choisis pour leurs compétences spécialisées. Il a pour tâche principale d'élaborer des stratégies destinées à sensibiliser l'opinion et à accroître le soutien financier à Mémoire du monde. Il met en œuvre un plan de marketing et il élabore et met à jour des directives pour l'utilisation du logo Mémoire du monde. Comme le Sous-Comité technique, il donne également des avis dans son domaine de compétence.

Le Sous-Comité du Marketing du Comité consultatif international du programme mémoire du monde a été établi en 1996 afin de développer des stratégies de marketing pour le programme dans l'ensemble, pour un projet individuel ainsi que pour des activités.

Membres du Sous-Coimté du Marketing :

  • Présidente : Mme Belina CAPUL (Philippine Information Agency)

  • Membres :

    • Mme Elizabeth Watson (University of the West Indies, Cave Hill, Barbade) 
    • M. Fathi Saleh (Center for Documentation of Cultural and Natural Heritage, Egypte) 
    • M. Lothar Jordan (Président, ICLM, Kleist Museum, Allemagne)

Le Sous-Comité du Registre comprend un président nommé par le CCI ou par le Bureau et des membres choisis pour leurs compétences spécialisées. En liaison avec le secrétariat, il surveille l'évaluation des propositions d'inscription au Registre de la Mémoire du monde et formule des recommandations motivées pour l'inscription ou le rejet à chaque session du CCI. Il interprète les critères de sélection et assure une liaison avec les ONG et autres organes ou personnalités intervenant dans l'appréciation des propositions d'inscription. Il fournit sur demande un avis aux comités régionaux et nationaux Mémoire du monde pour la gestion de leurs propres registres.

Le sous-comité du Registre a été créé en 2001 afin d'évaluer les propositions d'inscription, en liaison avec le Secrétariat, et de soumettre au Comité Consultatif International (CCI) une recommandation sur l’acceptation ou le rejet de chaque nomination pour son inscription sur le registre. Il donne également des conseils aux comités régionaux ou nationaux.

Membres du Sous-Comité du Registre :

  • Joie Springer (Barbade)
  • Frédérique Bazzoni (France)
  • Joachim Gierlichs (Allemagne)
  • Elyor Karimov (Ouzbékistan)
  • Roslyn Russell (Australie)
  • Lourdes Blanco de Arroyo (Venezuela)
  • Rujaya Abhakorn (Thaïlande)
  • Dominique Saintville (France)
  • Jan Bos (Pays-Bas)

Le Sous-Comité sur l'Education et la Recherche technique comprend un président nommé par le CCI ou par le Bureau et des membres choisis pour leurs compétences spécialisées. Il a pour tâches principales d'élaborer des stratégies et concepts pour l'institutionnalisation de l'éducation et de la recherche et d’aider à élaborer des programmes d’étude innovateurs, des projets éducatifs et des recherches sur le programme Mémoire du Monde.

Le Sous-comité sur l'éducation et la recherche (SCEaR) a été créé en juin 2013.

Mission

Sa mission est double :

  • élaborer d'une manière durable des stratégies et des concepts pour l'institutionnalisation de l'éducation et de la recherche sur le programme Mémoire du Monde, ses registres et le patrimoine documentaire mondial, dans toutes les formes des établissements d'enseignement supérieurs ainsi que dans les écoles,
  • aider à élaborer des programmes d’étude innovateurs, des projets éducatifs et des recherches sur le programme Mémoire du Monde et/ou sur des documents, en particulier d’une manière interdisciplinaire et internationale et liés à l'Internet.

En lire plus sur la Déclaration de mission et les Règles de procédure (en anglais).

Membres du Sous-Comité sur l'Education et la Recherche

  • Président : M. Lothar Jordan (Jordan.MoW(at)gmx.de)

  • Rapporteur : Mme Roslyn Russell

  • Membres :

    • Mme Helen Asamoah-Hassan
    • M. Martin Porter
    • M. John Van Oudenaren

Coopération

Le Sous-comité sur l'éducation et la recherche développe et favorise un réseau des "Institutions coopérantes et Membres correspondants" (documents en anglais) qui contribuent à ses tâches. Ils représentent différentes disciplines et régions, ainsi que différents types d'institutions de mémoire. 

De cette manière, SCEaR s’efforce d’établir des partenariats avec le monde académique, les institutions et les instituts de mémoire et les individus de toutes les disciplines et les institutions de la connaissance jouent un rôle majeur dans la recherche et l'enseignement  tels que l'histoire, les différents sous disciplines d’histoire,  la philologie, l'ingénierie / la technologie, et bien sûr, la recherche et l'enseignement par et pour les archives, les bibliothèques et les musées.

Cela peut être d’un vif intérêt particulièrement pour ceux à qui l'importance des documents, la pertinence de l'Internet et des autres TIC comme outils majeurs dans l'éducation et la recherche, offrent des opportunités pour l'orientation interdisciplinaire et internationale. Le nombre croissant de projets de numérisation est une preuve claire de leur importance. Ils ouvrent au monde les sources et les connaissances locales et nationales. Ce processus, commun aux archives, bibliothèques, musées et universités, exige de nouvelles stratégies pour l'éducation et la recherche, par exemple, de nouvelles façons pour la médiation de documents à un public mondial en tenant compte de sa diversité linguistique et culturelle.

Le SCEaR construit des ponts entre des documents de forme ancienne et nouvelle, et rassemble les connaissances sur la paléographie et le patrimoine numérique sous un même toit; l'enseignement supérieur et les institutions de mémoire; la bourse et le grand public  (en lire plus dans la Fiche d'information Chercheurs - document en anglais).

Le SCEaR vise non seulement l’enseignement supérieur, mais aussi les écoles. Les écoles et les enseignants sont invités à nous contacter s'ils sont intéressés par les documents en tant que sujets et moyens de l'éducation: que ce soit les documents du Programme Mémoire du Monde, d’autres documents d'intérêt pour l'école et ses élèves, documents d'intérêt international, national, régional ou local ou d'une importance particulière pour les différentes communautés (en lire plus dans la Fiche d'information Ecoles - document en anglais).