Mémoire du monde

Registre Mémoire du monde

Le Registre Mémoire du Monde comprend le patrimoine documentaire qui a été recommandé par le Comité consultatif international et approuvé par le Directeur général de l'UNESCO, comme répondant aux critères de sélection en ce qui concerne son intérêt international et sa valeur universelle exceptionnelle.

 

Les propositions d'inscription sur le registre peuvent être soumises par toute personne physique ou morale, y compris les gouvernements et les ONG. Toutefois, la priorité sera accordée aux propositions faites par le comité régional ou national de la Mémoire du monde compétent ou par l'intermédiaire de ce dernier, ou, à défaut, par l'intermédiaire de la Commission nationale pour l'UNESCO.

De manière générale, les propositions d'inscription uniques se limiteront à deux par pays tous les deux ans. En outre, deux pays, voire davantage, pourront soumettre des propositions d'inscription conjointes lorsque les collections se répartiront entre plusieurs propriétaires ou dépositaires. Dans le cas d'éléments du patrimoine documentaire dispersés en plusieurs endroits ou divisés entre plusieurs propriétaires ou dépositaires, il convient de fournir des informations détaillées sur chaque élément et son propriétaire ou dépositaire. Ces propositions d'inscription, dûment documentées, doivent être soumises conjointement au nom de toutes les parties intéressées. Aucune limite n'est prévue quant au nombre de ces propositions d'inscription ou des partenaires participants.

A priori, l'inscription des éléments du patrimoine documentaire sur le Registre de la mémoire du monde n'a aucune implication juridique ou financière. Officiellement, elle n'a pas non plus d'incidence sur le régime de propriété, la garde ou l'utilisation du document.

Le patrimoine documentaire dont l'inscription aura été proposée doit être déterminé et délimité avec précision ; les propositions d'inscription portant sur une documentation vaste, générale ou indéterminée ne seront pas acceptées. Le Registre de la Mémoire du monde ne peut pas inclure tous les documents des archives privées et publiques, quelque puisse être l'importance de ces institutions ou individus. Les dépositaires devraient proposer à l'inscription au Registre de la Mémoire du monde uniquement les documents qui sont clairement de l'intérêt universel. Une fois ajoutée au Registre de la Mémoire du monde, le groupe de documents ne peut pas être changé ou redéfini même avec le temps. Ce principe accepté, cependant, la nature éphémère de certains matériels – tels que des supports audiovisuels doivent être reconnus - parfois, ce qui survit même avec le temps peut être le contenu plutôt que le support original qui se délabre.

Pour plus d'information sur la procédure, veuillez vous référer aux "Documents de base" disponibles ici.

 

Les propositions d'inscription doivent se conformer au modèle prescrit par le formulaire de proposition d'inscription.

Dans le cas d'éléments du patrimoine documentaire dispersés en plusieurs endroits ou divisés entre plusieurs propriétaires ou dépositaires, il convient de fournir des informations détaillées sur chaque élément et son propriétaire ou dépositaire.

Le Registre international de la Mémoire du monde ne peut pas inclure tous les documents des archives privées et publiques, quelque puisse être l'importance de ces institutions ou individus. Une grande proportion des documents relèvent plus du niveau local, national et, parfois, régional. Les dépositaires devraient proposer à l'inscription au Registre international de la Mémoire du monde uniquement les documents qui sont clairement de l'intérêt universel. La proposition d'inscription peut consister en un fonds complets, un sous-fonds, des séries ou des groupes de documents ou même un document simple d'une collection. Une fois ajoutée au Registre international de la Mémoire du monde, le groupe de documents ne peut pas être changé ou redéfini même avec le temps. Ce principe accepté, cependant, la nature éphémère de certains matériels – tels que des supports audiovisuels doivent être reconnus - parfois, ce qui survit même avec le temps peut être le contenu plutôt que le support original qui se délabre.

Veuillez noter que pour toute image soumise avec une proposition d'inscription, vous devez compléter le Formulaire d'autorisation d'utilisation des images.

Par ce document, l'auteur de la proposition d'inscription autorise le secrétariat de l'UNESCO à utiliser les images accompagnants la proposition dans un but non lucratif, que ce soit pour illustrer le site Web du programme "Mémoire du monde" ou à des fins publicitaires destinées à promouvoir le programme.

Mme Maria Liouliou
Programme Mémoire du monde
Division de la Société de l'information
UNESCO
1, rue Miollis
75732 Paris
France

Courriel : m.liouliou@unesco.org

 

Liste complète du Registre international Mémoire du monde :

 

Accès par région et pays :

 

Liste par année :

 

Accès par organisation :

 

Accès par Journée internationale :