STEM et égalité des genres (projet SAGA)

Améliorer la mesure et les politiques pour l'égalité des sexes en STEM

L’objectif général du projet SAGA est de contribuer à réduire l’écart entre les hommes et les femmes en science, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM), dans tous les pays et à tous les niveaux de l’éducation et en recherche. A cette fin, le projet SAGA identifie, collecte et analyse des données ventilées par sexe, et soutient l’élaboration et l’application de politiques pouvant avoir un impact sur l’égalité des genres en STEM.

De plus, SAGA a pour but de mettre en lumière l’impact des politiques sur l’équilibre entre les genres en science, technologie et innovation (STI), d’améliorer et de développer de nouveaux indicateurs pour appuyer les différents processus de prise de décisions politiques, de renforcer les capacités de collecte de données sur l’égalité entre les homme et les femmes en STEM des États membres et, finalement, de produire des documents méthodologiques de référence pour la collecte de statistiques dans le domaine des STEM.

SAGA aidera à :
  • Réduire l'écart entre les sexes en STEM à tous les niveaux d'éducation et de recherche ;
  • Identifier les lacunes dans la composition des politiques et améliorer les politiques nationales de STI liées au genre, en fonction des données ;
  • Renforcer la capacité de collecte de données sur le genre en STEM ;
  • Augmenter la visibilité, la participation et le respect des femmes en STEM ; 
  • Améliorer les outils pour mesurer le statut des femmes et des filles en science.
Les STI jouent un rôle essentiel dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) adoptés à l'échelle internationale, qui ont été approuvés par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2015. S’il n’est pas inversé a temps, le manque de participation des femmes dans les domaines des STEM pourrait empêcher de nombreux pays d'atteindre ces objectifs. Le projet SAGA soutient la participation des filles et des femmes en offrant des outils et une assistance technique aux pays afin de les attirer et de les retenir dans les champs STEM. Cela favorisera directement la réalisation des ODD, en particulier les objectifs suivants :
  • 5.5 : Garantir la participation entière et effective des femmes et leur accès en toute égalité aux fonctions de direction à tous les niveaux de décision, dans la vie politique, économique et publique,
  • 5.c Adopter des politiques bien conçues et des dispositions législatives applicables en faveur de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles à tous les niveaux et renforcer celles qui existent,
  • 9.5 : Renforcer la recherche scientifique, perfectionner les capacités technologiques des secteurs industriels de tous les pays, en particulier des pays en développement, notamment en encourageant l’innovation et en augmentant considérablement le nombre de personnes travaillant dans le secteur de la recherche et du développement pour 1 million d’habitants et en accroissant les dépenses publiques et privées consacrées à la recherche et au développement d’ici à 2030.
En travaillant vers ces objectifs et en exploitant pleinement le potentiel des femmes dans les champs des STEM, les pays atteindront des niveaux de développement plus élevés, augmenteront leurs résultats de recherche et renforceront leurs capacités, réduisant ainsi les inégalités et les lacunes en matière de connaissances. Cela, à son tour, permettra aux pays d'atteindre de nombreuses autres cibles des ODD basées sur les STI.

 

SAGA est un projet mondial de l’UNESCO qui bénéficie du soutien de la Suède via l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement (Asdi).