Les objectifs de développement durable pour la communication et l’information

ci_sdg_drupal.jpg

© UNESCO

Les sociétés du savoir inclusives sont la voie à suivre. Elles se construisent sur la somme de l’inventivité humaine, de l’innovation technique et du pouvoir de l’information et du savoir.

Elles ont le potentiel d’entraîner des impacts positifs durables sur l’éducation, la prospérité économique, l’inclusion sociale et la protection de l’environnement, nous faisant progresser ensemble vers une nouvelle ère de paix et de développement durable.

Dans l’agenda pour le développement post-2015, la liberté d’expression est mise en avant et décrite comme indispensable à l’épanouissement des démocraties et au développement de la participation citoyenne. L’état de droit est un préalable, ainsi qu’un effet, d’une bonne gouvernance et d’un agenda pour le développement durable axé sur l’être humain, et que la liberté d’expression et la sécurité des journalistes sont des questions primordiales à cet égard. Le travail de l’UNESCO dans ce domaine contribue à l’objectif 16 qui vise à promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives, à permettre un accès du public à l’information et à protéger les libertés fondamentales.

Sur le développement des médias, l’UNESCO adopte une approche à la fois axée sur le savoir et adaptée au contexte, et prend en considération les difficultés comme les opportunités que représente un environnement médiatique en rapide évolution. L’initiative spéciale du PIDC sur le Développement des médias axé sur le savoir souligne l’importance de la création et du partage des connaissances pour faire progresser le développement des médias. De plus, il est particulièrement adapté à un renforcement inclusif de la formation des journalistes dans le monde. Cette initiative contribue à l’objectif 16.

L’UNESCO travaille à promouvoir l’accès de tous à l’information, notamment au moyen des solutions ouvertes contribuant directement à atteindre l’objectif 9 axé sur la construction d’une infrastructure résiliente et encourageant l’innovation, en particulier par une amélioration de l’accès aux TIC. L'Initiative Youthmobile vise à enseigner aux jeunes comment atténuer les problèmes hyper locaux posés par le développement durable en développant des solutions d'applications mobiles pertinentes dans les langues locales. L'initiative tire parti de la croissance mondiale explosive, la portée et l'accessibilité des téléphones mobiles intelligents ainsi que l'énergie et les compétences intuitives des jeunes natifs du numérique.