Alphabétisation pour tous

L’alphabétisation est un droit humain et le fondement de l’apprentissage tout au long de la vie. Elle autonomise les individus, les familles et les communautés et améliore leur qualité de vie. Grâce à son « effet multiplicateur », l’alphabétisation contribue à éliminer la pauvreté, réduire la mortalité infantile, infléchir la croissance démographique, atteindre l’égalité des genres et assurer le développement durable, la paix et la démocratie.

Dans des sociétés du savoir en constante mutation et où la participation sociale et politique s’effectue physiquement et virtuellement, l’acquisition des compétences de base en lecture et en écriture ainsi que le renforcement et l’application de ces compétences tout au long de la vie est crucial.

Depuis sa création en 1946, l’UNESCO est à l’avant-garde des efforts mondiaux dans le domaine de l’alphabétisation.

Aujourd’hui, la politique de l’UNESCO consiste à soutenir la promotion de l’alphabétisation et des environnements lettrés en tant que partie intégrante de l’apprentissage tout au long de la vie, et à veiller à ce que l’alphabétisation continue de figurer aux premiers rangs des préoccupations nationales et internationales. Grâce à ses programmes mondiaux d’alphabétisation, à ses activités de plaidoyer et à sa base de connaissances, l’Organisation œuvre au côté des pays et des partenaires pour concrétiser l’espoir d’un monde entièrement alphabétisé.

L’UNESCO a une approche globale de l’alphabétisation pour tous qui comprend les aspects suivants : la construction de solides fondations grâce à l’éducation et à la protection de la petite enfance ; la mise en œuvre d’une éducation de base de qualité pour tous les enfants ; le renforcement des programmes d’alphabétisation destinés aux jeunes et aux adultes qui n’ont pas les compétences de base en lecture et en écriture ; et le développement des environnements propices à l’alphabétisation.

La majorité des analphabètes dans le monde étant des femmes, l’UNESCO favorise les initiatives ciblées telles que le Partenariat mondial en faveur de l’éducation des filles et des femmes.

L’UNESCO surveille les niveaux d’alphabétisation dans le monde grâce à l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), au Rapport mondial de suivi sur l’EPT et aux programmes d’évaluation régionaux (RAMAA, SACMEC et LLECE).       

Avec l’aide de deux projets soutenus par les États-Unis, l’UNESCO crée un répertoire de ressources éducatives libres sur l’alphabétisation et encourage les pays à s’appuyer sur les pratiques efficaces pour accélérer les programmes d’alphabétisation.

Liens associées

Prix et Célébrations