Changeons les esprits, pas le climat

Les actions de l'UNESCO sur l'atténuation et l'adaptation au changement climatique dans le contexte de la Conférence de Paris sur le climat 2015 (COP21).

 

Le changement climatique est une question complexe qui a des conséquences pour toutes les sphères de l'existence de notre planète. Il a un impact sur — ou est touché par — les problèmes mondiaux, notamment la pauvreté, le développement économique, la croissance de la population, le développement durable et la gestion des ressources. Il n’est donc pas surprenant que les solutions viennent de tous les domaines et disciplines de la recherche et du développement. L’UNESCO, à travers son mandat multidisciplinaire dans l'éducation, les sciences naturelles et sociales, la culture et la communication, est dans une position unique pour répondre au changement climatique de manière holistique.

Compte tenu de l'impact potentiel du changement climatique, il constitue une menace directe pour les sociétés et les écosystèmes qui les soutiennent. Il est donc urgent de mettre en œuvre des initiatives d'atténuation et d'adaptation au changement climatique afin d’assurer un développement durable.

La Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) est un espace des négociations internationales, pour que les États membres conviennent de mesures communes et d’instruments juridiques permettant de lutter contre le changement climatique. Sa 21e session (COP21) se tiendra à Paris (France), du 30 novembre au 11 décembre 2015. L'UNESCO et sa Commission océanographique intergouvernementale participent à la Conférence des Parties en qualité d'observateurs, en fournissant son assistance, au besoin, afin de faciliter une issue positive.

Tout au long de l’année, l'UNESCO et la COI-UNESCO vont travailler en étroite collaboration avec les autorités françaises, hôte de la COP21, pour préparer une série d'événements pré-COP21 qui permettront de mettre l’expertise de l’UNESCO au service de ses Etats membres, pour les aider à identifier des recommandations prometteuses et à prendre des décisions éclairées.

L'UNESCO travaille aussi en synergie avec l'ensemble du système des Nations Unies, y compris le Secrétariat de la CCNUCC, à l'appui de la CCNUCC et de la COP21.