Action de l’UNESCO sur l’EFTP

tvet-what_unesco_does.jpg

© UNESCO/Veruschka McKay

L’UNESCO a élaboré une Stratégie pour l’EFTP (2016-2021) alignée sur l'Objectif de développement durable 4 et le Cadre d’action Éducation 2030 afin de renforcer les systèmes d’EFTP des États membres et de promouvoir l'emploi des jeunes, l'accès au travail décent, l'entreprenariat et les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie dans des contextes nationaux spécifiques.

La Stratégie pour l’EFTP 2016 - 2021 inclut trois domaines prioritaires :

  1. Encourager l’emploi des jeunes et l’entreprenariat
  2. Promouvoir l'équité et l'égalité des sexes
  3. Faciliter la transition vers les économies durables et les sociétés durables
     

Encourager l'emploi des jeunes et l'entreprenariat

L’UNESCO s’efforce de résoudre le problème de l’accroissement du chômage des jeunes par le biais de l’EFTP, en accompagnant les pays qui offrent aux jeunes l’accès à une formation et à des compétences de qualité pour le monde du travail et l’auto-entreprenariat.

Pour assurer une transition plus harmonieuse entre l'éducation et le monde du travail, l’UNESCO appuie la collaboration intersectorielle et les partenariats avec le secteur privé, afin que les compétences entrepreneuriales soient utilement intégrées à l’enseignement.

Selon les besoins et les contextes des pays spécifiques, l’UNESCO soutient les États membres dans leur examen des politiques EFTP, en proposant une analyse et un alignement des domaines de politique clés. L’organisation appuie également l’élaboration de mécanismes de financement durables de l’EFTP, afin que soient mobilisées les ressources nécessaires à la mise en œuvre de la Stratégie pour l’EFTP.

Pour contribuer à l'efficacité des réformes de l’EFTP, l’UNESCO a lancé, par l’intermédiaire du Centre international UNESCO-UNEVOC, un Programme de leadership EFTP destiné à fournir aux responsables des ministères, aux agences et aux institutions EFTP des outils de leadership efficaces et les compétences nécessaires pour passer de la conception à la mise en œuvre des politiques et pour accomplir les cibles de l’ODD4 relatives aux compétences professionnelles.

 

Promouvoir l'équité et l'égalité des sexes

L’une des principales priorités de l’UNESCO porte sur l’intégration de l'égalité des sexes et la promotion de l'équité en s’appuyant sur les politiques et programmes EFTP.

La promotion de l’équité et de l’égalité s’effectue dans le cadre et par le biais du dialogue politique et des programmes portant sur l’EFTP ; il s’agit de s’assurer que tous les jeunes et les adultes, y compris les groupes vulnérables et défavorisés, disposent du même accès aux possibilités d’apprentissage et au développement des compétences.

Les groupes défavorisés sont inclus dans le développement des compétences par le biais d’apprentissages, de formations de qualité sur le lieu de travail et dans les communautés rurales.

L’UNESCO recherche l’intégration de l'égalité des sexes dans le cadre et par le biais des systèmes EFTP nationaux par différents moyens, notamment par l'identification de pratiques internationales prometteuses ; le développement de principes directeurs ; et des évaluations prenant en compte la dimension genre des programmes EFTP.

L’UNESCO soutient également les moyens innovants permettant d’élargir l'accès et la participation à l’EFTP des groupes vulnérables, grâce aux technologies numériques.

 

Faciliter la transition vers les économies durables et les sociétés durables

Le changement climatique exige de toute urgence une transition vers les économies durables et vers des sociétés durables résilientes.

L’UNESCO soutient une transition harmonieuse vers les économies durables, en s’appuyant sur des stratégies appropriées, des synergies intersectorielles et des partenariats. L’organisation établit aussi un lien entre l’EFTP et les autres Objectifs de développement durable portant sur des domaines prioritaires tels que la santé, l'eau, l'industrialisation durable, l'énergie, l'agriculture, la sécurité alimentaire et la sécurité des aliments.

L’UNESCO intègre de façon stratégique les compétences durables dans les activités et programmes EFTP, afin de donner naissance à de nouvelles approches essentielles pour l'emploi, la consommation et les schémas de production conçus pour le développement durable.

Au niveau mondial, l’EFTP durable prend appui sur le partage des connaissances et l’apprentissage par les pairs, grâce au réseau UNESCO-UNEVOC, à la coopération avec le Groupe inter-institutions (IAG-EFTP) et d'autres organisations des Nations Unies.

Autre priorité, la nécessité d’exploiter le pouvoir des technologies pour assurer l’inclusion de tous les jeunes et des adultes dans le monde numérique. L’UNESCO soutient cette priorité avec la recherche, le conseil en matière de politiques, le renforcement des capacités, la modernisation des qualifications des enseignants, des programmes d’enseignement, le renforcement de l'apprentissage et la reconnaissance des compétences numériques sur le lieu de travail.

Pour plus d'informations, veuillez contacter la Section Jeunesse, Alphabétisation et Développement des compétences de l’UNESCO : info.tvet@unesco.org.

 

Liens connexes