Projets et opérations EFTP

tvet-projects_and_operations.jpg

Westend61/Shutterstock.com

Une meilleure éducation pour l’essor de l'Afrique II (BEAR II)

Le projet Une meilleure éducation pour l’essor de l'Afrique II (2017-2021) est une initiative conjointe de l’UNESCO et de la République de Corée ayant pour objectif d’améliorer la pertinence, la qualité et la perception des systèmes d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP) de cinq pays d’Afrique de l’Est (Éthiopie, Kenya, Madagascar, Ouganda et République-Unie de Tanzanie). Le projet capitalise sur les conclusions du projet BEAR I qui portait sur le secteur EFTP de cinq pays de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) : Botswana, RD Congo, Malawi, Namibie et Zambie.

Développement des capacités pour l'éducation (Cap-ED)

Le développement des capacités pour l'Éducation (CapED) est l’un des programmes-phares de l’UNESCO en matière de développement des capacités, focalisé sur le renforcement des capacités dans trois domaines prioritaires, dont les “compétences pour la vie et le travail”. Ce dernier domaine inclut des interventions de développement des capacités spécifiques et durables au niveau des politiques, des institutions et des individus, afin que davantage de jeunes et d’adultes, en particulier de filles et de femmes, possèdent des compétences utiles pour l'emploi décent et l’entreprenariat. Il vise pour ce faire à améliorer la planification, le pilotage et la fourniture des programmes de développement des compétences. Les pays ciblés sont l'Afghanistan, le Bénin, le Liberia, Madagascar, le Soudan, le Soudan du Sud, et le Togo.

Réseaux de jeunes méditerranéens (NET-MED Youth)

Les Réseaux de jeunes méditerranéens (NET-MED Youth) constituent un projet qui, avec le financement de l’Union européenne, vise à intégrer les problèmes et priorités des jeunes dans le processus de prise de décision national et la mise en œuvre de politiques de 10 pays de la région sud-méditerranéenne. Le programme œuvre en faveur du renforcement des capacités des jeunes et des organisations de jeunes et il encourage leur engagement dans la formulation et la mise en œuvre de politiques et stratégies nationales ayant pour but d’améliorer l'accès à l'emploi et l'inclusion dans différents secteurs. Cela nécessite de renforcer les capacités nationales à anticiper les besoins futurs en compétences et de munir les représentants des organisations de jeunes des compétences appropriées pour qu’ils jouissent d’un rôle renforcé dans le dialogue national sur les compétences.

Programme pour les compétences et l’enseignement technique du Malawi (STEP)

Le Programme pour les compétences et l’enseignement technique du Malawi (STEP) est un projet ayant pour objet de renforcer les structures de gouvernance de l’EFTP au Malawi en traitant les défis spécifiques du secteur. Financé par l’Union européenne et exécuté en partie par l’UNESCO et par le gouvernement du Malawi, le projet encourage un accès équitable à l’EFTP, explore des systèmes de financement innovants pour résoudre l’insuffisance de ressources du secteur et appuie la mise en place de structures de gouvernance claires permettant à toutes les parties prenantes d'accéder à des systèmes EFTP de qualité et inclusifs.

Portail de la transparence

Grâce à une cartographie visuelle et des informations détaillées, le Portail de la transparence de l’UNESCO offre un aperçu des nombreux projets que déploie l’UNESCO dans le monde, notamment en matière d’EFTP.